Accueil / Actualités / Une école de San Diego se met aux menus halal
cantine halal
Image d'illustration. Crédit photo : lexpress.fr

Une école de San Diego se met aux menus halal

A San Diego, ville côtière de Californie, on a décidé de proposer un menu halal aux étudiants. Ces derniers, de confession musulmane, ne mangeaient pas ou peu à midi ce qui a poussé leurs parents à une mobilisation afin d’offrir un menu de substitution en adéquation avec le régime alimentaire musulman.

Du halal dans les assiettes

Musulmans ou non, de nombreux élèves estiment que la qualité des produits proposés à la cantine est médiocre, comme Rosa Duarte : « Normalement, je ne mange pas à la cantine scolaire parce que les menus ne sont pas bons. Depuis l’arrivée du poulet halal, […] je mange mieux ».  Le travail de la direction de l’établissement a porté ses fruits. Dans une volonté de satisfaction générale et d’écoute des sensibilités des différentes communautés de la ville, le halal est arrivé dans les assiettes.

« Tous les étudiants mangent gratuitement, et nous nous demandions pourquoi ne mangent-ils donc pas à la cantine. Si les élèves mangent, ils peuvent apprendre. Si ils ne mangent pas, ils ne peuvent pas apprendre »avoue un responsable scolaire. Ajoutant : « Nous essayons vraiment de travailler avec les communautés pour proposer des menus alimentaires adéquats, parce que nous voulons que les élèves mangent. Nous avons une forte population hispanique donc nous voulons également satisfaire. »

A l’heure où en France on fait la chasse aux musulmans et par tous les moyens, où l’accession à l’école pour le musulman est de plus en plus complexe (refus du voile, refus de la jupe, cantine sans menu adapté…), la définition du vivre-ensemble semble être simple ailleurs. Écouter les autres, comprendre leurs besoins et trouver une solution qui ne lèse personne, voilà la recette. La vie en harmonie n’est sans doute pas un rêve quand tout le monde y contribue un tant soit peu et puis tout le monde le sait, le bonheur est dans l’assiette… enfin, je crois.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*