Accueil / Actualités / Najat Vallaud-Belkacem s’exprime sur l’affaire de la jupe
najat vallaud

Najat Vallaud-Belkacem s’exprime sur l’affaire de la jupe

La ministre de l’éducation est revenue sur l’affaire de l’exclusion pour cause de jupe ostentatoire, ce jeudi 30 avril. Selon elle, la longueur de la jupe n’était pas le motif de l’exclusion.

L’équipe pédagogique aurait fait preuve de discernement…

En revenant sur l’épisode de l’exclusion, la ministre a indiqué qu’aucun élève ne peut être exclu pour la longueur ou la couleur d’une jupe. Mais elle nuance ses propos, et apporte un soutien clairement marqué à la direction de l’établissement de Charleville-Mézières en détournant le débat.

En effet, selon Najat Vallaud-Belkacem, ce n’est pas la jupe qui a motivé la décision du directeur d’établissement mais « le prosélytisme » supposé.

« L’équipe pédagogique a fait preuve du discernement nécessaire […] ce n’est pas la tenue de l’élève qui a été jugée mais le prosélytisme de la part de celle-ci »

Le reste de l’interview a été consacré à la nouvelle réforme scolaire. Au vu de l’énorme bévue commise, et l’écho retentissant dans les médias, la ministre s’est sentie obligée de monter au créneau afin de défendre son périmètre. Quitte à faire preuve de mauvaise foi et tenter de noyer le poisson en parlant d’une histoire de « prosélytisme » dont il n’avais jamais été question jusque-là et qui reste encore à prouver.

Charger une élève de 15 ans, qui a déjà subi l’humiliation d’une exclusion moralement violente est d’une bassesse sans nom. Le crime commis est d’avoir osé porter une tenue vestimentaire décente. Il s’agit clairement dans cette histoire de préjugés et d’islamophobie. Cette méthode de communication et ces agissements de politique politicienne destinés à faire taire la polémique ne suffiront pas. Oui madame la ministre, nous ne sommes pas dupes…

Un commentaire

  1. Je ne connaissais pas encore cette notion de prosélitisme vestimentaire. Jusqu’ou iras t’on ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*