Accueil / Actualités / La Palestine adhère à la CPI et veut juger Israël !

La Palestine adhère à la CPI et veut juger Israël !

Ce sera enfin officiel ce mercredi 1er Avril, la Palestine fera désormais partie de la CPI (cour pénale internationale) et pourra engager des procédures pour obtenir le jugement des dirigeants israéliens pour crimes contre l’humanité suite à l’ensemble des actions menées contre la Palestine depuis des dizaines d’années.

Aucun accord à l’amiable

Certains médias relayaient ces derniers jours qu’un accord officieux pouvait exister entre la Palestine et Israël. D’un côté Israël s’engageait à rendre les recettes fiscales, de l’autre la Palestine s’engageait à ne pas adhérer à la CPI et ne pas porter plainte. Il n’en est rien, avec l’officialisation ce mercredi, les démarches vont pouvoir être entamées afin d’obtenir le jugement des dirigeants Israéliens et de pouvoir rendre justice au peuple palestinien.

Netanyahu demeure confiant

Dans quels abîmes d’absurdité la CPI a-t-elle sombré ?

C’est ainsi que commentait récemment le Premier ministre israélien la demande d’examen préliminaire déposée par la Palestine et il a ensuite accusé le Hamas d’être des « terroristes qui manipulent la cour ».  Il demeure confiant sur le fait qu’il n’y aura pas de réelle suite à l’encontre d’Israël puisque le pays n’est pas signataire du statut du Rome qui régit notamment la CPI. En revanche, les Palestiniens eux se sont révélés optimistes face à l’attention particulière que la CPI a accordée à leur pays et surtout a cause des terribles faits qui sont reprochés au gouvernement israélien. Pour rappel, juste sur la période de l’été dernier, plus de 2000 personnes ont trouvé la mort suite aux attaques d’Israël.

Il faut espérer pour les Palestiniens que cette étape leur permettra d’avancer réellement et de se faire entendre au niveau international. Ils vont avoir besoin de peser de tout leur poids afin d’obtenir justice. Le reste du monde se tait depuis des décennies face à l’évidence, il est temps, et grand temps, que cela change.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*