Accueil / Écrits libres / Le petit guide du parfait assimilé

Le petit guide du parfait assimilé

Un guide indispensable. Parce que Katibîn est -aussi- là pour vous conseiller chers lecteurs musulmans, pour vous aiguiller parfois, et vous aider à évoluer dans une société juste, équitable et saine, une société modèle en somme. Parce qu’il paraît nécessaire et logique de s’y assimiler et que bien souvent vous agissez contre votre propre intérêt, voici des commandements simples et efficaces :

Règle n°1 : Tes origines étrangères tu oublieras

On ne choisit ni ses parents, ni ses origines, mais fort heureusement, vous avez la chance et le privilège de vivre dans un pays occidental, et par conséquent civilisé ! Inutile de vouloir faire du métissage ou de la connaissance de l’Autre une richesse, ce n’est pas ça qui paiera votre loyer.

Règle n°2 : Louis et Éléonore tes enfants tu appelleras

Mettez-vous à la place de vos bambins, les pauvres, déjà qu’ils vont devoir faire toute leur vie avec des parents aux tendances musulmanesques, si, en plus, vous leur collez une étiquette de Mouloud ou de Kadéra de service dès le berceau, n’en veuillez pas à la populace de se méfier et aux employeurs d’égarer leurs CV.

Règle n°3 : Du Champomy tu boiras, ta baguette tu achèteras

Fini le Boga, l’Apla et le khobs dar, comme le maire de Montfermeil l’a si bien, et si courageusement, dénoncé : ne pas boire de Champomy parce que ça ressemble au champagne et vouloir se démarquer d’une partie de la population ayant l’alcool pour religion, c’est mal !

Règle n°4 : Très tôt tu t’émanciperas

Attendre d’être marié pour quitter le cocon familial, demander l’autorisation de ses parents pour sortir et plus tard veiller sur ses ascendants, quitte à subvenir à leurs besoins, ne sont que pratiques moyenâgeuses. Et que dire de ces pitoyables soumises persuadées que pour vivre heureuse il faut se soucier du bien-être de son époux… La société fait de vous des individus, non pas de vulgaires piliers familiaux ou communautaires, pensez « Je » !

Règle n°5 : A chaque élection, dès l’aube, tu voteras

Vous avez l’immense avantage de vivre en démocratie, ce système irréprochable où tout est mis en oeuvre pour que la voix de chacun soit entendue : profitez-en ! De valeureux représentants ne demandent qu’à vous satisfaire et respecter leurs engagements pris durant leur campagne.

Règle bonus : De Chalghoumi, ce grand homme, tu t’inspireras

Parce qu’à Katibîn, on est super sympas, on vous offre l’élément-clé pour atteindre cet objectif ultime : suivre, admirer et imiter M. Chalghoumi. Parfaite illustration de l’ascension sociale par l’assimilation, cet orateur hors-pair, si représentatif de notre communauté, apparaît comme le modèle idéal.

Le simple fait de s’intégrer ne suffit pas, il est du devoir de chacun de tout mettre en oeuvre pour s’acculturer complètement. Vous avez désormais toutes les cartes en main. Citons pour conclure l’expert précédemment évoqué: « Ju peu pa vou dir plusse ».

 

Plus de petits guides ici :
Le petit guide du parfait pigeon

 

 

Un commentaire

  1. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi on demande ce genre de choses qu’aux Musulmans ? Alors , qu’il y-a d’autres communautés comme les Hindous , les Chinois , les cambodgiens , les Vietnamiens , les Sri-lankais …..dont la plupart ne parle pas un mot de Français ou très peu et pratiquent leur culte sans être embêtés et sont très communautaristes ! Mais bon , ils n’ont pas de Chalghoumi chez eux ! A ce propos d’ailleurs , on a un nouveau  » Chalghoumi  » mais en pire et il fait beaucoup parler de lui sur la faschosphère car il vient de sortir un livre :  » blasphémateur , la prison d’Allah  » dans lequel il mitraille l’Islam les Musulmans .
    Il se fait inviter partout , les journaleux se l’arrachent , il va en faire des jaloux ce Palestinien !

    http://la-voie-de-la-raison.blogspot.com/2010/08/pourquoi-jai-renie-lislam.html

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*