Accueil / Actualités / Le Qatar décide de construire 1000 logements à Gaza
Crédit photo : EZZ ZANOON \ APAIMAGES/APA /LANDOV

Le Qatar décide de construire 1000 logements à Gaza

Après les destructions en masse perpétrées par Israël à Gaza en juillet et août 2014, de nombreuses familles se sont retrouvées sans logement.

Des milliers de familles en attente de relogement

Bientôt 9 mois après la terreur vécue par les Gazaouis, environ 100 000 personnes se trouvent toujours en difficulté de logement.

Les phases de reconstruction peinent à être lancées du fait des différents blocus menés par Israël et l’Egypte. De plus, les aides internationales promises n’ont pas toutes été accordées.

Le retard pris dans la reconstruction de Gaza est un risque majeur, tant au niveau humanitaire que sanitaire et social ou économique. Il y a urgence à libérer les freins posés par Israël afin de pouvoir mener à bien l’ensemble des actions nécessaires.

1000 logements en construction par le Qatar

Le Qatar, en plus du milliard de dollars proposé dans le cadre de l’aide à Gaza, a annoncé cette semaine le lancement d’un projet de construction de 1000 habitations.

Cela ne résout pas en soi la situation étant donné l’ampleur des dégâts mais permettra de soulager un millier de famille à la fin des travaux.

« Le Qatar a fait une promesse lors de la conférence des donateurs (en octobre au Caire) et aujourd’hui nous la tenons en lançant la construction de 1.000 habitations pour ceux dont la maison a été entièrement détruite. »(Mohamed Al Imadi, chef du comité qatari en charge de la reconstruction de Gaza)

Au-delà de ce type d’initiative, à saluer par ailleurs, il y a une problématique plus profonde sur ce sujet. Les habitants de Gaza ont vécu une attaque militaire d’extrême ampleur dirigée vers des civils, puis un blocus asphyxiant économiquement et enfin des promesses d’aides internationales non tenues. Comment un peuple peut-il vivre une triple sanction sans que cela n’interpelle personne? Quel est l’objectif de la communauté internationale pour Gaza?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*