Accueil / Actualités / Netanyahu – Obama : rien ne va plus…
Crédit photo : AFP

Netanyahu – Obama : rien ne va plus…

Ce lundi 2 mars, Benjamin Netanyahu a été invité à s’exprimer devant le Congrès américain. Sauf, que le président Barack Obama n’a pas été informé de cette visite…

Une faute diplomatique rarissime

En pleine campagne électorale dans son pays, Netanyahu essaye de convaincre son électorat sur sa politique extérieure. La campagne a débuté avec une apparition, d’un culot sans nom, à la marche pour la liberté d’expression suite aux attentats de Charlie Hebdo. A présent, le voilà qui se rend devant le Congrès US sans prévenir le président de ce pays.

Netanyahu a été invité par John Boehner, élu républicain et président de la chambre des représentants. L’invitation a été acceptée afin de parler de la menace iranienne. En pleine négociation entre l’administration Obama et le gouvernement iranien, l’affaire ne passe pas inaperçue.

Barack Obama irrité et des relations tendues

Barack Obama a peu apprécié cette invitation acceptée. En effet, afin de fragiliser le président américain, les républicains ont décidé de mener une action à portée internationale, en invitant directement un premier ministre étranger à l’insu du président… Une première dans l’histoire de la politique américaine.

« Destructeur pour les bases mêmes des relations américano-israéliennes » (Barack Obama)

« Ce qui s’est passé ces dernières semaines du fait de l’invitation qui a été lancée par le président (de la Chambre) et de son acceptation par le Premier ministre Netanyahu à deux semaines seulement des élections, c’est que, des deux côtés, on a injecté de la partialité, ce qui est non seulement malheureux mais aussi destructeur pour la structure même de nos relations » (Susan Rice, conseillère d’Obama à la sécurité nationale)

Netanyahu démontre, une fois de plus, le peu d’intérêt qu’il porte à ses principaux interlocuteurs internationaux, et que sa campagne électorale prime devant les principes de bases de la diplomatie. Néanmoins, les Américains de confession juive ne sont pas dupes, ils se sont d’ailleurs rassemblés pour dénoncer cet acte de politique politicienne. Une affiche a notamment été réalisée et diffusée à grande échelle via le New-York Times.

Affiche-Jstreet

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*