Accueil / Actualités / Hollande et les « Français de souche »
Crédit photo : AFP

Hollande et les « Français de souche »

Lors du dernier dîner du CRIF, François Hollande a qualifié les jeunes ayant profané le cimetière juif de Sarre-Union de « Français de souche ».

Un dérapage non-contrôlé

Plus tôt dans le journée, Roger Cukierman le président du CRIF a indiqué que : « toutes les violences, aujourd’hui, sont commises par de jeunes musulmans ». Ces propos polémiques ont mis mal à l’aise François Hollande qui devait intervenir au dîner annuel du CRIF. Lors de son allocution, François Hollande a tenté avec beaucoup de forme et une diplomatie extrême de signifier son mécontentement à Roger Cukierman. Et pour ce faire, François Hollande a prononcé des paroles lourdes de conséquences.

« J’étais la semaine dernière à Sarre-Union, dans ce cimetière dévasté par de jeunes lycéens, Français de souche, comme on dit, ignorants au point de ne pas avoir vu les écritures en hébreu (…), inconscients pour ne pas avoir remarqué les étoiles de David, mais à ce point intolérants pour renverser le monument dédié aux victimes de la Shoah. »

 

Un commentaire

  1. quand vous êtres né de maman française et de papa algérien que vous avez les deux culture que vous avez servis votre pays au service militaire que vous vous appelez Farid vous êtres un français de souche quelle honte…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*