Accueil / Actualités / Hayao Miyazaki n’est pas « Charlie »
Credit photo: rollingstones.com

Hayao Miyazaki n’est pas « Charlie »

Suite à une question posée par une radio japonaise, le réalisateur japonais Hayao Miyazaki a donné son opinion sur les caricatures de Charlie Hebdo sur le Prophète Muhammad (paix et bénédictions sur lui). Ce dernier a trouvé que le journal satirique avait peut-être commis une erreur en s’y attaquant.

Tout le monde n’est pas Charlie

Le célèbre réalisateur de films animés, Hayao Miyazaki, ne se fera pas que des amis en France. Il a livré son avis sur les attentats de Charlie Hebdo en disant que c’était « une erreur de faire des caricatures de personnes vénérées par d’autres cultures. » Un discours aux antipodes du charlisme ambiant qui ne voit rien à dire à ce qui a heurté la sensibilité des musulmans en France et partout dans le monde. Une prise de position sage et respectueuse de la diversité culturelle. Mais il n’est pas le seul à s’être permis de critiquer les dessins de Charlie Hebdo. Le dessinateur Phillipe Geluck avait lui aussi trouver « dangereux » la Une sortie par le journal satirique dernièrement en objectant qu’il ne se voyait pas caricaturer un personnage ne faisant pas partie de sa culture.

A l’heure où la quasi-majorité des auto-proclamés représentants de la communauté musulmane en France n’ose trouver à redire à tout ceci et à se détacher des slogans « charlistes » imposés, il est toujours intéressant de constater à quel point la conception de liberté d’expression, qui se veut universelle, change considérablement d’un endroit à un autre. Il y a des endroits où l’on n’a pas forcément envie d’en user pour blesser ceux avec qui on vit. C’est ce qu’on peut appeler le respect.

2 plusieurs commentaires

  1. Je suis tout a fait d’accord.

  2. Il faut aussi rajouter que Miyazaki n’est absolument pas contre la satire, au contraire. Il le dit lui même dans cet interview que «Les caricatures devraient surtout concerner les hommes politiques de votre pays»

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*