Accueil / TOP 10 / Top 10 : aliments anti-cancer

Top 10 : aliments anti-cancer

En France, la mortalité par cancer a diminué au cours des vingt dernières années. Sur la période s’étendant de 2005 à 2009, cette pathologie reste la première cause de mortalité chez l’homme et la seconde chez la femme. Même si cette maladie est décrite comme hasardeuse, il existe des moyens de prévention qui résultent d’une bonne hygiène de vie. L’alimentation tient une place de choix dans la prévention d’un beau nombre de cancers. L’islam appelle à l’équilibre en toute chose et dénonce l’excès. Allah dit dans le Coran, ce qui signifie en ce sens :

Et mangez et buvez ; et ne commettez pas d’excès, car Il n’aime pas ceux qui commettent des excès. [Sourate 7, Al-A’râf, verset 31.]

Voici donc un top 10 des aliments qui constituent un réel bouclier contre cette maladie du 21ème siècle.

1. La tomate

La tomate est l’un des aliments les plus riches en lycopène, qui est un pigment rouge. Le lycopène aurait un effet protecteur contre le cancer de la prostate, mais aussi certainement contre les cancers de la bouche, du côlon et de l’œsophage. Le lycopène est plus efficace quand il est cuit.

2. La famille des choux

Chou-fleur, brocoli, chou de Bruxelles, chou vert… Cette vaste famille est très intéressante nutritionnellement (vitamines, fibres, minéraux…). On lui attribue également des propriétés anti-cancer, suite à des études chez les animaux et chez l’homme. Les choux protégeraient du cancer de la prostate, du côlon, de l’estomac… essayez d’en consommer au moins une fois par semaine.

3. Le thé vert

Le thé vert est un puissant anti-oxydant. Sa consommation contribue à la lutte de cancers récurrents dans nos sociétés modernes, à savoir le cancer du sein et celui du poumon. Pour conserver ses précieux bienfaits, le thé vert se prépare avec une eau peu chaude (50 à 70°C maximum).

4. Les céréales complètes

Le riz brun, le blé complet, le seigle et l’avoine ont un potentiel très bénéfique pour la santé. Ces céréales protégeraient du cancer du côlon, ce sont leurs glucides fermentescibles qui assurent une bonne flore intestinale, qui elle-même réduit certains facteurs à l’origine de cancers. Préférez donc les pâtes au blé complet, le pain aux céréales ou complet, le riz brun etc… mais attention, n’en abusez pas si vous êtes sensibles des intestins !

5. Les fruits rouges

Les framboises, les mûres, les fraises sont une excellente source d’antioxydants, qui auraient une action préventive contre le cancer. Profitez de l’été pour les consommer frais. Hors saison, leur version surgelée n’est pas en reste.

6. Le poisson

Les poissons, notamment les poissons gras, sont une très bonne source de lipides de la famille des oméga 3. Ils ont un effet prometteur sur le traitement de certains cancers. Pensez donc au saumon, aux sardines, aux maquereaux, à la truite…

7. Le café

Une étude menée par des chercheurs de la faculté de médecine de Harvard a montré que le fait de consommer 4 à 6 tasses de café par jour diminuait de façon importante le risque de rechute pour les cancers de la prostate. Une autre étude, publiée dans la revue Breast Cancer Research, suggère qu’une consommation moyenne de 5 tasses de café par jour réduirait le risque de développer un cancer du sein.

8. L’ail

L’ail est un puissant antioxydant qui contient des composés sulforés qui empêchent le développement des cellules cancéreuses. II peut réduire le risque de cancer de l’estomac et avoir un rôle protecteur contre le cancer du côlon, selon plusieurs études épidémiologiques réalisées aux Etats-Unis.

9. Le miel

Dans le Coran, un chapitre entier est consacré aux abeilles (sourate 16, An-Nahl). Au verset 69 de cette même sourate il est dit, en ce sens :

De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent.

Le miel possède de nombreuses vertus thérapeutiques, on en découvre régulièrement de nouvelles. Il contient des flavonoïdes et participe à la protection cellulaire. Il a un effet bénéfique notamment contre le risque de cancer du sein.

10. Le curry

Cette épice contient une substance appelée curcumine qui agit comme antioxydant et favorise la détoxification de certaines substances cancérigènes, les rendant ainsi inoffensives. Il agit positivement contre le risque de cancer de la peau et du pancréas, selon de récentes études. Associé à du poivre noir, le curry devient un très puissant protecteur naturel.

Sources citées : Archive France Soir, LeFigaro santé, nutritionaujourdhui.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*