Accueil / Actualités / Moyen-Orient : Israël est supprimé des cartes de manuels scolaires

Moyen-Orient : Israël est supprimé des cartes de manuels scolaires

La maison d’édition américaine HarperCollins est le fournisseur d’atlas des établissements anglophones présents au Moyen-Orient. Ainsi, elle a fait le choix de supprimer l’Etat hébreu de ses manuels. Une décision qui lui a valu des excuses.

S’adapter à la demande

Ces atlas, sur lesquels les frontières de la Jordanie et de la Syrie sont étendues jusqu’à effacer Israël, sont jusqu’ici passés inaperçus. Mais récemment, la presse britannique dévoile la spécificité des manuels scolaires fournis au Moyen-Orient. Selon la maison d’édition, ce n’est pas un oubli mais un choix, il s’agissait de répondre aux « préférences locales » et inclure Israël dans ses atlas aurait été jugé « inacceptable » par ses clients du Golf.

La maison d’édition s’excuse

Mais le scandale médiatique a poussé l’éditeur à s’excuser sur les réseaux sociaux et s’engage désormais à inclure Israël dans ses manuels prochainement commercialisés :

Face au poids médiatique HarperCollins n’aura pas assumé ses choix très longtemps. L’adaptation à la demande ne semble finalement pas si importante que ça…

7 plusieurs commentaires

  1. Adaptation à la demande ?

    dans ce cas en France on devrait supprimer l’Algérie des manuels scolaires ? non ??

    avec ce genre de réflexion..

    • Et vice-versa c’est la France qui achète le pétrole algérien, l’Algérie se permet de tout acheter avec l’argent du pétrole

  2. Alors on réintégre la Palestine avec ces frontières de 67

  3. moi je serais plutôt pour le retour aux frontières de 1945 et,l’éviction des juifs hors de Palestine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*