Accueil / Islam / La naissance du prophète Mouhammad (que la paix et le salut soient sur Lui)

La naissance du prophète Mouhammad (que la paix et le salut soient sur Lui)

A l’occasion de la naissance du prophète (paix et bénédictions sur lui) de nombreux membres de la communauté ont tendance à vouloir célébrer ce jour qui n’est pourtant pas une fête légiférée en islam. Cependant, dans un contexte où les générations musulmanes sont en méconnaissance du prophète de l’Islam, il est plus que jamais nécessaire de profiter de cette occasion pour échanger et faire connaitre notre prophète (que la paix et le salut soient sur lui) à nos familles, aux générations futures et à l’humanité.

Un rappel pour ceux qui l’aiment

Allah (glorifié soit-il) dit dans le verset 107 de sourate Al Anbiya :

وَمَا أَرْسَلْنَاكَ إِلا رَحْمَةً لِلْعَالَمِينَ

Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers

Notre bien aimé (que la paix et le Salut soient sur lui) est celui que Dieu (glorifié soit-il) a choisi pour la révélation du Coran, le livre sur lequel il n’y a aucun doute. Mouhammad (que la paix et le salut soient sur lui) est celui dont le caractère est le plus parfait, Dieu (glorifié soit-Il) dit dans le verset 4 de sourate Al Qalam :

وَإِنَّكَ لَعَلى خُلُقٍ عَظِيمٍ

Et tu es certes, d’une moralité éminente

Le devoir de prendre exemple sur lui (que la paix et le salut soient sur lui)

Allah (glorifié soit-il) dit dans le verset 21 de sourate Al Ahzab :

لَّقَدْ كَانَ لَكُمْ فِي رَسُولِ اللَّهِ أُسْوَةٌ حَسَنَةٌ لِّمَن كَانَ يَرْجُو اللَّهَ وَالْيَوْمَ الْآخِرَ وَذَكَرَ اللَّهَ كَثِيرًا

Il y a certes pour vous, dans l’Envoyé de Dieu, un parfait modèle pour qui désire Dieu et le jour dernier avec ferveur et se souvient ardemment de Dieu.

Ce jour, comme tous les autres jours, est l’occasion de renouveler sa foi, en recherchant et apprenant davantage sur notre bien aimé (que la paix et le salut soient sur lui) afin de mieux prendre exemple sur lui (que la paix et le salut soient sur lui).

Dans un hadith rapporté par Anas Ibn Malik (que Dieu l’agrée), le prophète (que la paix et le salut soient sur lui) a dit :

J’aurais aimé rencontrer mes frères
Les compagnons demandèrent : « Ne sommes-nous pas tes frères ? »
Il répondit : « Vous êtes mes compagnons, et mes frères sont ceux qui croiront en moi sans m’avoir jamais vu »

Il est vrai qu’il n’y a pas de traditions qui fêtent la naissance du prophète (que la paix et le salut soient sur lui), cette naissance ne peut être qualifié en aucun cas de fête musulmane à la même échelle que l’Aid al fitr ou Aid el adha ; en revanche, à l’époque des Fatimides, rappeler la naissance du prophète est revenue sur la scène sociétale  pour rappeler aux générations qui n’ont pas connu ni le prophète ni les compagnons  son histoire. Et depuis cette époque cela est devenu un trait culturel de la majorité des sociétés musulmanes comme tant d’autres encore.

اللهم صلي وسلم وبارك على أشرف الخلق والمرسلين سيدنا محمد وعلى آله وصحبه أجمعين

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*