Accueil / Actualités / Déchaînement de violence en Palestine
Crédit photo : AFP

Déchaînement de violence en Palestine

Ce mercredi 31 décembre a été une journée éprouvante pour les Palestiniens, pas moins de 7 agressions d’envergure ont été perpétrées par l’armée israélienne.

De Jérusalem à Hebron…en passant par Ramallah

L’armée israélienne est en pleine offensive et celle-ci est moins médiatique que les attaques de masses dont ils ont l’habitude. Cela est tout aussi inquiétant pour la population palestinienne, car ces attaques pernicieuses, répétées et violentes n’attirent pas la condamnation de la communauté internationale.

L’hôpital de Ramallah indique avoir reçu cette nuit une vingtaine de jeunes, blessés par une unité de l’armée israélienne. L’un de ces jeunes, âgé de 19 ans s’est fait tirer dessus à balles réelles, 6 autres avec des balles en caoutchouc de type « flash-ball ». Depuis la mise en place régulière d’unités de combat à Ramallah, l’hôpital ne cesse d’accueillir de nouveaux blessés chaque jour…

Prés de Naplouse, c’est un jeune de 16 ans qui a été blessé par balles et un autre de 19 ans a été kidnappé par l’armée pour motif de « préparation d’actions contre l’État d’Israël ».

A Jérusalem, l’armée a procédé à la destruction de 2 maisons, laissant 2 familles entières sans domicile et à la rue. Au passage, ils ont détruit un restaurant et une boucherie. Ce qui porte le nombre de démolition d’habitation à 561 en 2014 juste à Jérusalem.

Toujours à Jérusalem, 14 Palestiniens ont été kidnappés, dont 4 jeunes de moins de 16 ans.

A Bethléem, 2 Palestiniens ont été kidnappés par l’armée, ce qui porte le nombre d’enfants palestiniens kidnappés  à 3762 depuis 2010.

Dans le village d’Al Araqib, dans le Negev, 5 habitations ont été détruites ce qui fait plus de 1100 habitations détruites dans la vallée du Negev en 2014. Les villages de cette zone géographique sont installés depuis très longtemps et bien avant la création de l’État d’Israël… Or Israël a un plan pour la vallée : « The Negev Development Plan », dans lequel, il est prévu de construire des logements pour les colons ainsi qu’un gigantesque centre commercial.

Enfin, à Hébron, c’est une maison qui a brûlée, 7 membres d’une même famille se trouvaient à l’intérieur lorsqu’un objet incendiaire a été lancé par des colons. La famille a pu sortir grâce aux voisins qui sont intervenus.

Il est clair que tous ces événements d’hier, sont fortement liés aux actions diplomatiques menées par le gouvernement palestinien, Israël se trouve de plus en plus isolé sur la scène internationale et répercute cela sur la population palestinienne. Néanmoins, cette nouvelle stratégie d’attaque par petites unités très mobiles et éparses à  travers le territoire, rend difficile le travail des journalistes et des observateurs internationaux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*