Accueil / Actualités / Décès d’un jeune SDF à Douai : les lacunes de la mobilisation

Décès d’un jeune SDF à Douai : les lacunes de la mobilisation

Suite à la vague de froid de ces derniers jours, un jeune homme sans domicile fixe de 29 ans est mort à Douai, dans le Nord.

Un cas non isolé

Il était prés de onze heures, samedi dernier, lorsque le jeune homme de 29 ans a été retrouvé inanimé , près du lycée Châtelet, par le concierge de l’établissement. Il décédera dans l’après-midi au centre hospitalier de Douai, pour cause d’hypothermie et ce malgré les tentatives de réanimation effectuées sur place par le SMUR.

Cette situation n’est pas rare avec la baisse des températures, six personnes sont décédées depuis ce samedi en France. La fondation Abbé Pierre ouvre à nouveau la question des sans abris, le délégué général adjoint de la fondation s’exprimera en ces termes sur BFM TV :

On est en échec collectif, c’est une catastrophe.

Le froid tue, mais l’indifférence aussi.

La mobilisation s’intensifie 

Le gouvernement serait «pleinement mobilisé» pour faire face à la situation, selon les dires de la ministre des affaires sociales, Marisol Touraine. Également, le rôle des associations est essentiel, car elles sont en contact direct avec ces personnes.  Les ouvertures d’hébergements d’urgence sont effectuées dans plusieurs villes de France, mais cette aide n’est pas sans limites, et soulève d’autres difficultés, notamment celle du dialogue difficile avec ces personnes sans domiciles fixes, qui ne sont pas assez écoutés. Selon Marisol Touraine, «Nous mobilisons aussi les associations, les acteurs de l’Etat, pour encourager les sans domicile fixe à rejoindre ces structures d’hébergement d’urgence, parce qu’on ne peut pas les contraindre».

Si contraindre ces personnes est impossible, il est certain – ou presque – qu’une personne SDF ne refuse pas des soins sans raisons. Le témoignage de cette ancien SDF en est l’illustration même :

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*