Accueil / Actualités / Education : Une mère condamnée pour avoir refusé de retirer son voile

Education : Une mère condamnée pour avoir refusé de retirer son voile

Ce mercredi 24 décembre, une mère de deux enfants scolarisés au sein de l’école privée catholique Pradeau-La Sède à Tarbes a été déboutée par le tribunal et doit verser 1000 euros à l’établissement scolaire pour s’être opposée au réglement.

Au nom du règlement intérieur ?

La jeune mère de famille n’était pas en droit d’entrer dans l’établissement voilée, elle saisit ainsi la justice pour lui rendre ses droits. Le juge s’appuie, donc, sur le règlement intérieur de l’établissement stipulant que « le port de signes ou de tenues par lesquels les personnes manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit ». Et continue en remettant la faute sur Jessica, mère de famille, en déclarant que « la mère a fait le choix d’inscrire ses enfants dans un établissement privé après avoir pris connaissance du projet éducatif et du règlement intérieur ». De ce fait, le règlement « n’opère aucune distinction entre les élèves, les parents d’élèves et le personnel ». Et demande ainsi à la jeune femme de verser 1000 euros à l’établissement.

Un manque de tolérance

Cette décision est totalement subjective. Les quelques mots figurant sur le règlement intérieur n’indiquent pas à qui s’adresse la règle d’autant plus que la loi du 15 mars 2004 est destinée à l’équipe pédagogique et surtout aux élèves, non pas aux personnes extérieures à l’établissement. Certes, cette école est privée et catholique avec un règlement propre mais on semble avoir oublié les valeurs religieuses à l’instar du respect et de la tolérance.

On est finalement face à de la mauvaise foi qui va jusqu’à être un acte islamophobe approuvé par la justice.

8 plusieurs commentaires

  1. La vraie question, c’est : un règlement intérieur peut-il interdire une chose pareille ? Non ! La liberté de manifester son appartenance religieuse en public est garantie par la déclaration des droits de l’homme et du citoyen (ARTICLE X : Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.) La dame en question n’est pas fonctionnaire, ne représente pas l’État. Elle est donc libre de s’habiller comme elle veut. UN RÈGLEMENT N’EST PAS UNE LOI ET PEUT TOUT À FAIT ÊTRE ILLÉGAL.
    Madame, si vous me lisez, contactez le CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France), pour qu’il vous conseille.
    Les musulmans doivent actuellement se battre pour leurs droits, ou ça va devenir de pire en pire.
    Je ne suis pas musulmane ni catholique (ni rien du tout), mais je suis écœurée.

    • Je suis d’accord avec vous c’est une pratique illégale, dans la loi il est stipulé l’inverse de ce que le tribunal a proclamé. Elle doit prendre sa défense en faisant appel à des associations qui la guideront.

    • Slm aleykoum bonjour Moreau merci pour ta réponse …. Les texte de loi sont très important et cette femme devrai changer école …. Car les somme dépenser dans privée sont très cher et ci c’est pour au final ce retrouver avec la directrice a dos des acte islamophobes et j’en passe autan les mettre dans le public c’est malheureux islam et toujour montrer du doigt et les femme sont les premier a en subir les conséquences ( douce France cher pays de mon enfant bercer de t’en de haine …….

  2. C’est dingue!
    En cette période de noël, combien d’école n’a pas disposé de sapin ?
    Pourtant, il me semble que c’est une fête religieuse. Alors, lorsque l’on dit tout haut qu’il faut que l’école soit laïque, où est la laïcité ?
    De plus, je pensais que les origines de la laïcité était la liberté d’expression et des pensées.
    Je finirai par dire que les règlements des établissements sont rédigés exclusivement pour les élèves et le personnel qui y travaille.

  3. Mes enfants sont scolarisés dans un collège catholique alors que nous sommes musulmans et des aumôniers dispensent des cours dans l’établissement donc si cet article de leur règlement intérieur selon lequel « le port de signes ou de tenues par lesquels les personnes manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit », ça doit s’appliquer à toutes et tous !! Y compris les intervenants chrétiens !
    Ou bien alors qu’il soit stipulé que cela ne concerne que les musulmans ! Et là ça aura au moins le mérite de ne pas être hypocrite !
    Enfin… Encore une bonne raison de vouloir enlever nos enfants du circuit scolaire dit « normal » et de vouloir favoriser un enseignement à la maison ! J’en suis de plus en plus convaincue quand je lis ça…

  4. Tfou c est chmata biento il y aurait un sale retournement de situation car nous somme en droit de réagir a c est chien de francais de merde il veulent ce menées a une guerre qui n amuseront j ammait car l islam ne cesse de grandir al hmdl hisbonallahoni3malwakil qu allah maudis c est sioniste jusqu’à la fin des temps allahoma amine

    • assalam anlaykoum tous le monde. suliman ton commentaire est très choquant et n’a rien de musulman. Bien au contraire tu salis l’image de l’islam or c’est une religion de paix.
      Oui c’est injuste ceux qu’a subit cette sœur ; je suis moi même musulmane et je porte le hidjab .et oui on doit se serré les coudes en tant que musulmans en France et partout dans le monde car l’islamophobie prend de plus en plus de place. Qu’Allah l’aide inchah Allah, et nous aide tous incha Allah
      Mais ça ne laisse pas le droit d’insulter les français ni d’autre race d’ailleurs ou même d’autre religion.
      Un vrais musulmans ne tolère ni violence physique, ni violence verbal, moral…. beaucoup de gens ne connaissent pas la vrais valeur de l’islam ils voient les horreurs que les média veulent les montrer
      wasalam

  5. la guerre contre l’Islam remplace celle contre le communisme. Elle place dans dualité au sein de la société et justifie toutes les mesures coercitives. Cette guerre a aussi pour objectif l’instauration de suprématie sioniste en terre sainte. Ce qui explique l’engagement des sioniste en faveur de cette guerre quand ce ne sont pas eux qui la mènent.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*