Accueil / Actualités / Trente fonctionnaires israéliens arrêtés pour corruption
israéliens arrêtés

Trente fonctionnaires israéliens arrêtés pour corruption

En ce mercredi 24 décembre, nous apprenons l’arrestation de trente fonctionnaires israéliens pour cause de corruption.

Des partisans de Netanyahu, Beitenu et Liberman arrêtés

C’est la police qui a annoncé que des anciens membres ainsi que des membres actuels de la fonction publique israélienne ont été arrêtés. Parmi eux, se trouvaient un vice-ministre faisant parti du gouvernement de Benjamin Netanyahu ainsi que des partisans d’Yisrael Beitenu ou encore d’Avigdor Liberman, tels que des chefs syndicaux, des maires, des militants politiques, des directeurs de plusieurs ONG et des dirigeants d’entreprise.

Une enquête a été ouverte pour « des soupçons de fraudes, de l’abus de confiance et du blanchiment d’argent » indique une porte-parole des forces de l’ordre. Des perquisitions ont été effectuées ce matin par les enquêteurs de l’unité Lahav 433, au sein du domicile de chacun des suspects.

Des suspects encore inconnus

La police a affirmé : « Ils étaient soupçonnés d’avoir travaillé ensemble et d’avoir agi de manière systématique pour faire avancer leurs intérêts personnels et recevoir de l’argent pour un usage personnel par le biais de divers délits. »

De grandes sommes d’argent auraient également été transférées à de nombreuses organisations ainsi qu’à des organisations non gouvernementales. Les suspects devront être présentés aujourd’hui devant un juge au tribunal de Rishon Letsion, à partir de 14 heures. Les noms de ces derniers restent encore dans l’ombre.

Voilà quelle sorte d’hommes politiques est à la tête de « l’État » colonisateur et terroriste. Affaire à suivre…

5 plusieurs commentaires

  1. C’est où que ça se passe ? En Israël ? …

  2. Pourkoi relier cet article avec cet photo? (photo prise apres l assasina de 3 israliens le 12 juin 2014)

  3. Et à quand l’arrestation des fonctionnaires dans les États arabes du Taghout pour corruption !!!????

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*