Accueil / Actualités / Pegida : le nouveau visage de l’islamophobie
Crédit photo : Dirk Sukow

Pegida : le nouveau visage de l’islamophobie

Le mouvement Pegida qui est l’acronyme en Allemand de « Européens patriotes contre l’islamisation du pays », a vu le jour  au mois d’octobre. Depuis sa création en Allemagne, Pegida a organisé bon nombre de manifestations « anti-Islam ».

De plus en plus populaire…

Pegida a organisé ce lundi 22 décembre une manifestation à Dresde, à l’est du pays, lors de laquelle les organisateurs ont réussi à réunir plus de 17 000 personnes, et les participants ne cessent de venir de plus en plus nombreux à chaque manifestation. Les banderoles déployées sont explicites : « non à l’islamisation ».

Les manifestations sont organisées tous les lundis soir, et ce depuis la création de ce mouvement.

Selon un sondage publié le 22 décembre, quasiment 50% de la population indique avoir de la sympathie pour Pegida, et plus d’un tiers des sondés expriment leur soutien le plus total à ce groupe.

Des anti-Pegida qui s’organisent

Afin de lutter contre ce groupe islamophobe, les associations antiracistes et les associations religieuses s’unissent et s’organisent afin de mettre en place des contre-manifestations systématiques. A Dresde, ils étaient 9000 à marcher contre Pegida, les représentants des institutions juives, chrétiennes et musulmanes ont appelé à se réunir face à chaque manifestation de Pegida.

L’islamophobie prend des proportions de plus en plus importantes, sous couvert d’une situation sociale et économique difficile pour les Européens. Les extrémistes profitent de cet état de fait pour ériger les musulmans en bouc-émissaires et ainsi distiller leurs nauséabondes idées dans les esprits.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*