Accueil / Actualités / L’UOIF est un “groupe islamiste radical” à dissoudre selon le FN

L’UOIF est un “groupe islamiste radical” à dissoudre selon le FN

Ce dimanche 21 décembre, le Front National, à travers un communiqué de presse, s’est exprimé sur les mesures à prendre après le -soi-disant- drame qui a eu lieu à Joué-Lès-Tours. Avant de faire part de ces mesures, une réflexion aurait été la bienvenue.

“L’extrémisme islamique” n’est plus un cas isolé

A en entendre Nicolas Bay, secrétaire général du Front National, les cas d’extrémismes religieux sont de plus en plus présents. Dire que ce sont des cas isolés ne semble pas refléter la réalité, tous les musulmans seraient donc suspects. Selon lui :

La concomitance des événements prête à réflexion, et il devient de plus en plus difficile de parler de « loups solitaires » ou de « déséquilibrés ».

L’UOIF doit être dissoute

Puisque la sécurité des “Français” est la principale chose à laquelle M. Bay pense -car bien évidemment, les musulmans ne sont pas français-, il suggère de dissoudre tous “les groupes islamistes radicaux” de France. Et le premier de la liste est… l’UOIF, bien évidemment ! Il déclare :

“C’est pourquoi le Front National réclame l’interdiction de tous les groupes islamistes radicaux, à commencer par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) dont Nicolas Sarkozy a fait un partenaire de l’État dans le cadre du CFCM.”

Finalement, le FN continue d’induire en erreur ses électeurs en faisant volontairement l’amalgame entre musulman et “acte extrémiste” mais progresse également dans l’absurdité de ses propos.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*