Accueil / Actualités / Marianne voilée : 5000 euros d’amendes pour le directeur de Valeurs Actuelles

Marianne voilée : 5000 euros d’amendes pour le directeur de Valeurs Actuelles

Hier, mardi 16 décembre 2014, le tribunal correctionnel de Paris a requis 5000 euros d’amendes contre le directeur de Valeurs Actuelles qui avait utilisé Marianne, le symbole de la République, dans sa provocation à la haine envers les musulmans.

« Une régression du débat intellectuel » ?

Yves de Kerdrel, le responsable de la publication de cette Une a été entendu à la barre hier. Pour lui, cette poursuite témoigne d’un manque de liberté d’expression de la part des représentants français. Il estime qu’on ne peut plus dire ce qu’on veut aujourd’hui et que ce n’était pas le cas il y a 25 ans. C’est ainsi, qu’il estime que la Une provocatrice et haineuse de son magazine « témoigne d’une régression du débat intellectuel ». Pour terminer sa défense, il dit n’avoir de leçon à recevoir de personne et fait croire que les valeurs de cet hebdomadaire sont toujours allées dans le sens de la tolérance et du respect. Il déclare :

« Je m’honore que ce journal ait toujours lutté contre le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie »

La procureure donne raison aux associations

Cette Une du 22 septembre 2013 avait été soulevée par différentes associations (l’Union des étudiants juifs de France (UEJF), la Licra, SOS racisme, La maison des potes). Ainsi, la procureure, Solène Gouverneyre considère que la couverture « joue avec les amalgames et les raccourcis » et qu’il s’agit d’une « exhortation à la haine envers la communauté musulmane ».

La délibération du jugement aura lieu le 3 février prochain, affaire à suivre…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*