Accueil / Actualités / Chine : une campagne d’affichages islamophobes est lancée contre les Ouïghours
Affiches islamophobes

Chine : une campagne d’affichages islamophobes est lancée contre les Ouïghours

Alors que la minorité musulmane de Chine est encore méconnue de certains, le gouvernement chinois la réprimande encore et les tensions montent entre les Ouïghours et les Hans.

Une campagne islamophobe

Il y a quelques mois déjà, une campagne islamophobe visant les musulmans de Chine a été lancée dans la région du Guangxi. Cette dernière se présente sous forme d’affiches diverses représentant des policiers affrontant des hommes barbus qui seraient – bien évidemment – « des terroristes ». Ces affichages ont fait l’objet de nombreuses controverses entre ceux qui la cautionnent et ceux qui la condamnent.

Une minorité musulmane discriminée 

Certaines organisations internationales, elles, dénoncent les agissements du gouvernement chinois vis-à-vis de sa minorité musulmane comme Amnesty International qui publie un communiqué de presse en affirmant :

« Les Ouïghours sont confrontés à une discrimination généralisée dans les domaines de l’emploi, de l’éducation, du logement et de la liberté religieuse, et subissent une marginalisation politique. Les autorités font monter d’un cran les restrictions concernant le port de signes liés à l’islam en public : il est interdit de porter la barbe longue, tout comme le voile, le hijab et des T-shirts arborant le croissant de lune et l’étoile islamique. »

Photo Liuzhou Laowai   Affiches islamophobes     Photo Liuzhou Laowai

 

[Photos prises par un blogueur chinois vivant à Liuzhou]

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*