Accueil / Actualités / L’UMP réticent à la reconnaissance d’un Etat palestinien

L’UMP réticent à la reconnaissance d’un Etat palestinien

Pour certains membre de l’UMP, la reconnaissance d’un Etat palestinien n’est pas d’actualité. Après celle de François Fillon, voici quelques réactions de différents élus « droitiste »…

«Je voterai contre, je combattrai, j’interviendrai»

Tels sont les dires d’un certain Christian Estrosi bien connu pour être un fervent partisan de l’idéologie sioniste. Ce dernier, au micro de france 3, affirme son opposition de manière très virulente. Il a également déclaré qu’il trouvait « honteux que le gouvernement, que la majorité socialiste, acceptent d’inscrire à l’ordre du jour du parlement une résolution visant à reconnaître un État palestinien, là où nous ne disposons pas des garanties de sécurité nécessaires». C. Estrosi s’est dit ému par la disparition de six personnes dans un « attentat » perpétré à proximité d’une synagogue à Jérusalem, mardi dernier.

Claude Goasguen  juge «déplorable» l’initiative de la majorité.

Le maire du 15ème arrondissement de Paris a lui aussi fait part de sa stupéfaction face à cette situation. Selon lui « ce n’est pas la peine de ranimer une animosité entre le monde musulman et Israël sous couvert de Palestine».  Toujours d’après lui, la grande majorité des élus de l’UMP s’abstiendra de voter ou bien déposera tout simplement le bulletin contre dans l’urne…

Rappelons que ce vote qui parait si polémique se déroulera le 28 novembre prochain. La reconnaissance de la Palestine en tant qu’Etat serait à juste titre un réel hommage aux victimes qu’a engendré ce conflit innommable de par sa barbarie.

Source citée : LeFigaro

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*