Accueil / Actualités / Message d’alerte de Gaza adressé aux citoyens du monde

Message d’alerte de Gaza adressé aux citoyens du monde

A première vue, les choses semblent avancer pour la Palestine, entre certains pays qui ont finit par reconnaître l’Etat palestinien, les écologistes français qui sont sur cette voie et Israël qui perd de sa légitimité face aux dirigeants états-uniens. Mais en réalité, rien n’avance. Les Gazaouis sont dans une terrible situation et personne ne fait rien. Riad Rashwan, militant et citoyen palestinien nous raconte.

Comme si tout allait bien

« La vie en rose à Gaza.. pour vous et pour les gens qui m’avaient demandé comment je passe mes journées à Gaza et comment la vie est devenue après la guerre, en oubliant pas nos chers responsables.
Je vais vous raconter comment la vie est belle à Gaza, à tous les niveaux et à tous les secteurs de la vie, la reconstruction a déjà commencé et ils sont en train de refaire les maisons qui ont été détruites pendant la guerre en maisons de luxe, et il n’y a plus de familles qui se trouvent sous la pluie après avoir perdu leurs maisons, et en plus on a eu la chance de voir la construction des hôtels de cinq et sept étoiles à Gaza, tous les passages sont ouverts et il n’y a plus de blocus, les Gazaouis peuvent sortir avec leurs familles dans les parcs publics ou bien aller faire la prière à la mosquée Al Aqsa qui était fermée depuis quatorze ans pour les Gazaouis, les gens peuvent maintenant voyager passer les vacances à l’étranger, on n’a plus besoin d’attendre trois mois pour avoir un visa des pays européen sans aucune condition, les étudiants qui veulent continuer leurs études à l’étranger n’ont plus de difficultés d’argent grâce à notre gouvernement qui leur a tout facilité, on n’entend plus les avions et les drônes qui survolent le ciel de Gaza, les dîplômés sont net rain d’atteindre leurs objectifs après avoir mis fin au chômage qui est devenu un truc du passé, et que notre société ne pratique plus le piston. »

Mais en réalité, rien ne va plus

« Je n’exagère pas, mais c’est ça la vérité de nos rêves, j’ai vu ça dans mes rêves, mais si vous voulez que je vous parle de la réalité, je crains que vous ayez un choc, car la situation est pire qu’avant et malheureusement il n’y a personne qui bouge, on voit beaucoup de monde qui parlent et écrivent sur leurs comptes FB, du changement, réforme, reconstruction, réconciliation, espoir, projets, travail, futur, etc. C’est seulement des paroles et il n’y a rien sur place, on en a marre de ces conneries, il faut sérieusement penser aux pauvres qui n’arrivent pas à se nourir, à la mosquée Al Aqsa le symbole de notre religion, aux dîplômés qui passent leurs journées a chercher un travail de vingt shikels par jour (4 euros ) pour gagner leur vie ou bien pour résister aux conditions très dures de la vie comme la hausse des prix, ou bien pour acheter un paquet de cigarrette qui était de 4 shikels avant mais maintenant ça coûte 20 shikel, pensez aux autres avant de penser à vos enfants et vos proches messieurs les responsables et politiciens, pensez à l’Etat de Palestine avant de penser à vos relations avec vos femmes, pensez à Gaza, pensez à la Palestine elle vous a beaucoup donné, qu’est-ce qu’il va vous arriver si vous lui rendez un service de penser à ELLE sérieusement comme quand vous pensez très sérieusement à quelle couleur de chemise de nuit  vous aller offrir à vos femmes afin de passer une nuit chaleureuse avec elles. Désolé pour ça mais j’écris ce texte de notre réalité, à la fin j’espère que la situation va s’améliorer avec l’aide de Dieu Le Plus Puissant, je ne suis pas pessimiste mais voilà c’est la vie en rose à Gaza.
Amitié de Gaza .. Riad Rashwan, dîplômé et citoyen palestinien de Gaza.. Le 5 novembre 2014. »

Retrouvez son message ici

Un commentaire

  1. Il faut reconnaitre l’ Etat de palestine cela et légitime nous sommes en 2014 que tous les gouvernements axceptent stop au blocus d’israel

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*