Accueil / Actualités / Israël détruit un projet de 2.2 millions d’euros accordé à la Cisjordannie

Israël détruit un projet de 2.2 millions d’euros accordé à la Cisjordannie

Alors qu’un village de Cisjordanie a pu bénéficier il y a quelques années d’un projet belge qui lui aurait été plus que bénéfique, Israël décide de tout détruire sans aucune raison ni justification valable.

Un projet de 2.2 millions d’euros saccagé

C’est en 2004 qu’un projet d’électrification avait été accordé au village défavorisé de Khirbet Al Tawil et mis en place par la Belgique, en vu de faciliter le mode de vie de ses quelques 200 habitants. Bien que la projet ait été élaboré dès le départ « en accord » avec Israël, l’État terroriste décide de finalement saccager les constructions et de détruire ce projet de 2,2 millions d’euros.

Les poteaux électriques et câbles d’alimentation ont tous été détruis ce lundi par l’armée israélienne, sans aucune raison mentionnée ni justifiée. Une grosse perte pour la Belgique qui évalue les frais à 55 000 euros. Le pays condamne donc Israël et demande une indemnisation, une première pour l’État hébreu. L’ambassadeur israélien a de suite été convoqué au ministère des affaires étrangères. Des dizaines de maisons et mosquées ont également été la cible de destructions israéliennes depuis plusieurs mois.

Une injustice gratuite qui demeure sans condamnation

Le maire d’Aqraba, Ayman Bani Fadel, nous apporte de plus amples informations :

« A 6h du matin, une dizaine de véhicules militaires sont arrivés au village d’Al Tawil avec quatre pelleteuses. Ils ont commencé à démanteler le réseau basse tension constitué de poteaux et de câbles aériens. Ils ont abattu les poteaux et coupé le câble en plusieurs morceaux pour empêcher toute réparation. »

L’État hébreu terroriste, constamment absous de toute condamnation concrète, prouve de jour en jour son inhumanité, son injustice et son illégitimité au monde -pourtant- encore et toujours silencieux devant ses crimes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*