Accueil / Écrits libres / Islamophobie : ce que cache l’acharnement médiatique

Islamophobie : ce que cache l’acharnement médiatique

Quelque soit l’actualité en cours, les propos incitant à la défiance envahissent le paysage audiovisuel. A entendre postes de télévisions, radio et presse écrite, les sociétés vivent en sursis face aux « attaques terroristes » et sont en « alerte » continue, recommandant aux citoyens de faire preuve de la plus grande « vigilance ».

Un état qui frise la paranoïa et pour cause : la peur contrôle la raison

Comment une poignée de dirigeants peut-elle s’octroyer les pleins pouvoirs, laissant au peuple l’illusion de sa liberté ? La réponse est simple : diffusez le sentiment d’insécurité et vous récolterez la panique, la crainte et l’anxiété. La méthode la plus efficace pour exercer le contrôle total sur la population.

Les dirigeants n’ont plus à assujettir le peuple : il se soumet sans résistance

Que la société civile soit composée de millions d’âmes n’est pas une entrave car les corps sont inutiles sans les esprits. Soumis, endoctrinés dans un flot de mensonges, ils se rétractent et forgent la haine. La haine du prochain, du semblable, du voisin, du musulman car : « une menace plane » et l’appréhension est réelle. Par la manœuvre stratégique qui consiste à créer l’angoisse et son remède, les individus tombent dans le piège conflictuel enlisés dans l’agressivité et les hostilités.

Message de paix face aux provocations de haine

Ceux qui ne craignent que Leur Seigneur et ne sont soumis qu’à Lui, dans une volonté de propager la paix et la sérénité dont ils sont emplis, représentent un obstacle à ce désir d’asservir. La subordination ne peut opérer sur les consciences averties et les cœurs comblés. Un Homme qui n’adore qu’ Allah ne sera jamais soumis par la peur mais libéré par la pleine confiance en Son Créateur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*