Accueil / Actualités / En soutien à Gaza, Alain refuse de se soigner avec un médicament israélien

En soutien à Gaza, Alain refuse de se soigner avec un médicament israélien

Atteint d’une leucémie aiguë myéloïde, Alain, reconverti à l’islam, a certainement fait preuve d’un courage hors norme en décidant d’arrêter l’utilisation d’un de ses médicaments, TEVA.

Un exemple de courage

Et pour cause, TEVA est aujourd’hui l’un des plus gros fabricants de médicaments génériques au monde, dont les usines de fabrication sont basées en Israël. Après avoir pris conscience de cette prescription, Alain, ardent militant du boycott contre la politique israélienne, arrête aussitôt son traitement. Déterminé, il demande à ses médecins la substitution de ses médicaments. Ces derniers n’ont eu d’autres choix que de céder à la demande du patient.

Une volonté et un courage exemplaires qui prouvent sa sincérité face à cette lutte acharnée contre l’Etat criminel. Il a d’autant plus guérit de sa maladie suite à plusieurs cures de chimiothérapie.

source : Nabil Ennasri

Un commentaire

  1. Salam ‘alaykoum

    Puisse Allah lui accorder la guérison.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*