Accueil / Actualités / Gaza : le département de français de l’Université d’Al-Aqsa ouvre ses portes !

Gaza : le département de français de l’Université d’Al-Aqsa ouvre ses portes !

Gaza n’a pas dit son dernier mot et se relève encore plus fort. Malgré la situation dramatique que vivent les Gazaouis, cette brave population  ne perd une seconde et se lance dès à présent dans la reconstruction de la ville. Cette dernière a décidé de rétablir le département de français de l’Université à Al-Aqsa, dès ce lundi, afin d’accueillir les nouveaux étudiants dès la rentrée.

Un peuple qui résiste 

Ziad Medoukh, professeur de français à l’université de Gaza depuis 2003, a lancé un communiqué pour annoncer cette merveilleuse nouvelle :

Le département de français ouvre ses portes Malgré une situation d’instabilité dans la bande de Gaza à cause de cette trêve fragile, le département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza, a ouvert ses portes ce lundi 18 août 2014, afin d’accueillir les nouveaux bacheliers qui veulent s’inscrire au département.

Malgré quelques dégâts dans l’université, le département a insisté pour être à la disposition de tous les étudiants. Si un accord de cessez- le- feu va être signé ce soir, le département de français va reprendre ses activités dès demain. Le département va accueillir ses anciens et nouveaux étudiants afin de proposer des rencontres et des ateliers de soutien psychologiques notamment. Malgré la douleur, la tristesse et les pertes humaines, les jeunes palestiniens de Gaza s’attachent à l’éducation.

L’éducation est sacrée en Palestine, l’éducation est un signe d’espoir en Palestine. Je tiens à remercier toutes les associations, tous les solidaires et toutes les personnes de bonne volonté dans le monde francophone pour leur volonté d’aider et soutenir les jeunes francophones de Gaza à continuer leurs études en toute dignité.

La Francophonie se porte bien dans la bande de Gaza, Gaza vit et espère. La vie continue à Gaza, Gaza vit malgré l’offensive militaire israélienne, Gaza espère malgré l’occupation israélienne

Rappelons que le peuple palestinien se détache des autres pays arabes pour son niveau intellectuel et la perfection de son éducation.

2 plusieurs commentaires

  1. caroline meriem cadiet

    Assalamu alaykum. Savez vous s’ils recherchent des enseignants de français. Je sis prête à partir.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*