Accueil / Actualités / Les personnalités internationales se réveillent et condamnent Israël

Les personnalités internationales se réveillent et condamnent Israël

Nombreux sont les Gazaouis morts ces dernières semaines. Sans compter un mois de Ramadan et une fête de l’aïd difficile pour tous ces civils palestiniens. Depuis le début du plan « bordure protectrice », le peuple s’est levée pour crier à l’injustice : non à l’occupation israélienne, non à la mort d’innocents. C’est à travers les rassemblements et les réseaux sociaux que le monde s’est indigné. Cette indignation semble avoir donné du courage aux personnalités politiques, cinématographiques ou autres… dans le soutien de la cause palestinienne.

Dominique De Villepin 

Cet ancien premier ministre français et ancien membre de l’UMP, a dénoncé le soutien que la France donne à Israël. Selon lui, la France doit arrêter de s’aligner et doit se lever contre ces massacres perpétrés à Gaza. Pour lui, l’ensemble des dirigeants politiques ne font que fermer les yeux sur ce qui se passe réellement. Depuis quand les pays des droits de l’Homme approuvent et encouragent le massacre d’un peuple ? Incitent aux crimes de guerre ? Où est cette France appelant à la démocratie ? Il déclare :

« L’Etat israélien se condamne à des opérations régulières à Gaza ou en Cisjordanie, cette stratégie est terrifiante parce qu’elle condamne les Palestiniens au sous-développement et à la souffrance, terrifiante parce qu’elle condamne Israël peu à peu à devenir un Etat ségrégationniste, militariste et autoritaire. »

Pénélope Cruz & co

Une centaine de personnalités espagnoles, dont Pénélope Cruz, a signé une lettre ouverte diffusée par l’agence de presse Europa Presse dans laquelle ils dénoncent, également, l’occupation israélienne ainsi que la passivité de la Communauté Internationale. Aussi, ils font connaître les dures conditions de vie auxquelles sont confrontés les Palestiniens :

« Condamner le bombardement terrestre, maritime et aérien contre la population civile palestinienne dans la bande de Gaza […] Gaza vit l’horreur, assiégé et attaqué par terre, mer et air. Les maisons palestiniennes sont détruites, ils sont privés d’eau, d’électricité [et] de la libre circulation vers leurs hôpitaux, leurs écoles et leurs terrains pendant que la communauté internationale ne fait rien »

Puis, il y a les Etats-Unis… 

Suite au bombardement ayant eu lieu à Jabaliya dans une école de l’ONU, 16 Palestiniens sont morts. Ainsi, la Maison Blanche a condamné -de petite voix- cette attaque avant de soutenir de nouveau son allié dans le massacre humain. Une condamnation « pour faire plaisir à l’ONU »…

Finalement, soutenir la cause palestinienne n’est pas un engagement politique mais bien humanitaire. Toute personne ayant un semblant d’Humanité ne peut rester insensible à ce qui se déroule, actuellement, à Gaza que cela soit des personnalités politiques, celles du monde du cinéma ou encore, les citoyens du monde qui luttent sans relâche pour un monde meilleur.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*