Accueil / Actualités / « Booba » insulte dans sa chanson Tariq Ramadan et Taghmaoui

« Booba » insulte dans sa chanson Tariq Ramadan et Taghmaoui

« Booba », ce n’est pas le petit ourson. « Booba », c’est plutôt le gros lourd qui doit avoir du miel dans les synapses. Après ses nombreux accrochages et pseudo-clashes sur Twitter avec notamment Tariq Ramadan et l’acteur marocain Saïd Taghmaoui, celui qui se dit chanteur se relance dans le bain.

« 3G », sa chanson

Dans leur altercation verbale, les protagonistes ont échangé sur le sujet du génocide gazaoui. Booba est un sioniste et il n’aime pas les gens qui défendent les opprimés. Fort heureusement, les musulmans n’ont pas à écouter ces mélodies qui n’ont rien de mélodieux car dans son dernier titre intitulé « 3G », le rappeur a décidé d’attaquer ses deux derniers opposants. Il aurait plutôt dû appeler ce « bout de vomi », « logorrhée » voire « G mal quelque part ». Evidemment, nous ne diffuserons pas le son mais voici ses paroles -limite aurait-il fallu tout flouter- :

‘’F****, oui j’plaide calomnie #Tariq Raclaoui. Le f*** rempli de s**** #SaïdTaghmaoui. Sac mortuaire Ünkut ta panoplie’’.

Oui oui, du grand art. Beaucoup d’étoiles dans les yeux. Donc, chers musulmans, épargnez vos oreilles de tous ces sons et de surcroît, de ses sons.

6 plusieurs commentaires

  1. MAIS QUELLE MERDE CE BOUFFON DE SATAN

  2. Le plus beau et doux son que nous pouvons écouter, serra et restera éternellement nos versets du Saint Coran.
    Car rien ni personne, ne peut égalé à Dieu 🙂

    Quant à ce soit disant Homme (car laisser moi en douter), se cache derrière une chanson qui ne reflète que la haine, le sans cœur et l’absurdité totale. Il ne mérite même pas notre pitié 🙂 A nos yeux , il est juste inexistant et invisible.

  3. La hawala qawta ila billah

  4. mais quel chien pourri ce rappeur ! heu non j’insulte les chiens là ! aucune fierté il devrait se planquer et fermer sa sale gueule de sioniste !

  5. Il se fait appeler le T….c de boulogne c’est ça ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*