Accueil / Actualités / Une correspondante de CNN qualifie de « crasse » les Israéliens et est retirée du sujet qu’elle couvrait
Crédit photo : www.lorientlejour.com

Une correspondante de CNN qualifie de « crasse » les Israéliens et est retirée du sujet qu’elle couvrait

Diana Magnay, correspondante pour CNN, couvrant le conflit israélo-palestinien, a été retirée du sujet après avoir qualifié de « crasse » les Israéliens, sur Twitter.

Un tweet publié suite aux célébrations israéliennes d’un bombardement sur la bande de Gaza

C’est en intervenant jeudi, en direct d’une colline surplomblant la frontière séparant Israël de Gaza pour la chaîne CNN, que la  journaliste de CNN entendit des voix d’Israéliens célébrant le bombardement de Gaza.

La correspondante n’a pu contenir sa colère suite aux réjouissances israéliennes. Ainsi, afin d’exprimer sa colère, elle décida d’utiliser les réseaux sociaux juste après le direct et twitta, « Les Israéliens sur une colline au-dessus de Sdérot célèbrent alors que des bombes s’abattent sur Gaza, menacent de détruire notre voiture si je dis un +mot faux +. Crasse ». Bien que le tweet ait été rapidement supprimé, il avait déjà été repris plus de 200 fois.

Seul hic ? La correspondante doit couvrir le conflit israélo-palestinien pour une chaîne américaine : CNN. Une chaîne exprimant clairement son manque de neutralité au vu des sanctions qu’elle a entreprises après le tweet de Diana Magnay. En effet, cette dernière fut immédiatement écartée du sujet, et réaffectée à Moscou.

Quand CNN rectifie le tir afin de satisfaire l’Etat sioniste 

« Après avoir été menacée et harcelée avant et durant une retransmission en direct, Diana a réagi agressivement sur Twitter », a déclaré une porte-parole de CNN au Huffington Post.

Avant d’ajouter dans un communiqué, « Elle a regretté profondément le langage utilisé, qui était dirigé contre ceux qui harcelaient notre équipe. Elle ne voulait offenser personne et elle, ainsi que CNN, présentent leurs excuses. »

Une affaire faisant écho à celle d’Ayman Mohieddine 

Le retrait de la correspondante, Diana Magnay, intervient un jour après celui du correspondant de NBC News Ayman Mohieddine de GazaLe retrait de Ayman ayant été motivé par son positionnement sur les réseaux sociaux.

Des médias biens patiaux…

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*