Accueil / Actualités / L’Egypte ouvre le passage de Rafah aux Palestiniens blessés
Crédit photo : http://www.rtl.fr/

L’Egypte ouvre le passage de Rafah aux Palestiniens blessés

Jeudi, l’Etat égyptien a décidé d’ouvrir sa frontière aux Palestiniens blessés.

Le passage de Rafah, seul accès au territoire palestinien non contrôlé par l’Etat sioniste, ouvert

Hier, Le Caire a annoncé l’ouverture du seul accès au territoire palestinien non contrôlé par « l’Etat des juifs », à savoir Rafah.

Les hôpitaux se situant dans nord du Sinaï, frontalier de la bande de Gaza et d’Israël, se tiennent prêts à soigner et secourir les Palestiniens blessés suite à l’offensive israélienne.

A noter que depuis la destitution de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi (juillet 2013), la frontière n’était ouverte que ponctuellement lors de transferts de convois humanitaires.

Le « soutien » du président égyptien

L’actuel président égyptien, al-Sissi, revêt son costume de défenseur des droits de l’Homme et prétend soutenir Mahmoud Abbas dans ce combat face à Israël. Mais pour l’instant, l’ouverture des frontières et l’apport de soins médicaux à cette population meurtrie sont les seules actions constatées, de la part d’un pays arabe et musulman.

Aucun gouvernement d’un pays musulman n’a véritablement agi. Les seuls soutiens notés depuis le début des l’offensive israélienne ne sont que moraux…

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*