Accueil / Actualités / Lyon : le marché du Ramadan se transforme en champ de bataille

Lyon : le marché du Ramadan se transforme en champ de bataille

Depuis plus d’une semaine, dans le 3ème arrondissement de Lyon, au sein du quartier de la Guillotière, les violences policières sont en constantes évolutions. Cela a commencé par les débordements lors des matchs de la Coupe du Monde de Football et désormais c’est le marché du Ramadan qui est pris pour cible.

Une provocation policière ?

Comme chaque année, le marché du Ramadan s’installe dans le quartier de la Guillotière, sur la place Bahadourian (à proximité du commissariat de police). Mais cette année, ce moment de convivialité et de partage s’est transformé en véritable cauchemar. Dimanche 6 juillet, selon les témoignages recueillis, les forces de l’ordre auraient aperçu une voiture mal garée, ouvert la portière côté passager et secoué violemment la femme assise de ce côté. Le mari, coté conducteur, se serait alors énervé. De là, une vague policière et de CRS, armés de gaz lacrymogène et de flash-ball, passent à l’action. La cible ? Toute personne présente sur les lieux : allant du jeune enfant à la personne âgée en passant par la mère de famille. Suite à cela, les jeunes présents sur les lieux ont – malheureusement – répondu à la violence par la violence : ils ont à leur tour attaqué les forces de l’ordre par des lancés de pierres.

Les faits en image… 

Une personne présente sur les lieux a pu filmer la fin des débordements :

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*