Accueil / Actualités / La femme voilée prise pour cible

La femme voilée prise pour cible

Il semblerait que les islamophobes aient pris la ferme décision de garder nos sœurs voilées dans leur ligne de mire.

Une atteinte à la dignité

C’est cette fois dans une salle d’attente chez le médecin que des femmes voilées sont prises en photo, par l’un de ces détraqués qui n’a d’autre but que de vilipender chaque être appartenant à la religion islamique. Après l’affaire de notre sœur qui s’est vu, de la même façon, insultée il y a quelques mois, c’est maintenant au tour de ces jeunes femmes d’avoir à subir l’insanité sans nom de ces islamophobes.

Un acte condamnable !

Ces actes que nous rencontrons -anormalement- de plus en plus semblent être devenus « une mode », mais ne sont pourtant pas si anodins… Plusieurs lois établies par l’État visent à protéger l’intimité de chacun et interdisent, notamment, la diffusion d’images d’une personne à son insu et condamnent donc de ce fait.

Code pénal, art. 226-1 :

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui : (…) En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé. Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé.

Il en va sans dire que les commentaires diffusés sur cette photo demeurent aussi répréhensibles que l’acte en lui-même…

acte-réprhensible-1

acte réprhensible 2

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*