Accueil / Écrits libres / Pas contre Pékin Express, pour la Justice et la Vérité
Image réalisée par @HamdouniMohamed

Pas contre Pékin Express, pour la Justice et la Vérité

Un tantinet d’explications pour les plus curieux car il faut l’avouer, cette semaine aura été intense. Elle aura été intense pour beaucoup d’âmes qui luttent contre l’injustice à leur manière, où qu’elle soit, et c’est notre cas. C’est notre cas avec beaucoup d’autres qui refusent d’abdiquer et nous constituons ensemble une foule d’indignés qui s’érigent contre ce silence et qui, petit à petit, fait bouger les choses par la Permission du Tout-Puissant. Mais il ne faut pas se perdre dans l’élan, pas perdre la raison et pas perdre l’unique cap…

Pas d’excuses à la hauteur

Alors oui, ce qui se passe en Birmanie est une injustice dans le sens profond du terme : on refuse la vie à des Hommes au nom de leur foi. Les atrocités qui se déroulent là-bas n’ont pas de mots, bien loin du pacifisme qu’on aimerait faire ressortir. Aussi bouddhistes que soient ces assassins, il n’y a malheureusement aucun qualificatif à la hauteur de ces exactions. Aucun.

Le Rohingya, cet être qu’on ne cesse de mentionner ces derniers jours, a commis le crime d’exister. On nous demande souvent  « pourquoi cibler l’émission Pékin Express, elle n’est pas responsable de ce génocide !? ». Cette remarque est pertinente et mérite donc qu’on la pèse. Pour notre part, nous ne sommes nullement contre Pékin Express et nous n’estimons à aucun moment qu’ils sont responsables de quoi que ce soit. Là où Pékin Express ne joue plus le jeu repose dans l’aspect moral. En effet, on nous explique qu’à aucun moment l’émission n’a su ce qu’il se passait là-bas, que Pékin Express a pour but de montrer les belles choses qui se passent dans ce pays, qu’ils ne sont pas dans le sillon politique ou encore que « dans ce cas là, on ne tournerait nulle part ». A ceci nous répondons « non ».

Non, une émission comme celle-ci ne peut se reposer sur ces excuses. Non, une émission qui se veut être à valeurs humanistes ne peut se désolidariser de l’axe humanitaire. M6 aurait pu, éthiquement, tourner Pékin Express en Haïti après la tempête ? Evidemment que non, on ne peut élaborer une émission dite de divertissement sur un sol où est concentré le malheur sinon, nous n’avons réellement pas le même sens du divertissement. Et un Pékin Express en Corée du Nord ? Inconcevable, c’est une dictature ! Qu’en est-il alors d’un Pékin Express sur un terre gorgée de sang où une ethnie entière a été déplacée, persécutée voire liquidée ?

Voilà notre reproche. Nous ne sommes pas contre une émission ou une chaîne, nous sommes contre le traitement de l’information, contre le silence obscure exercé par les mass médias. Pékin Express, en faisant la sourde oreille et en maintenant l’air de rien son émission, a franchi cette ligne de raison car à un certain moment, à défaut de cautionner des méfaits directement, on en fait la publicité par le refus de reconnaissance.

Considérer et comprendre le combat est la base, pour tous

Les musulmans ont une bonne mémoire et M6 doit le comprendre. A force de fermer les yeux sur les inquiétudes d’une partie de son public au nom du pur business, la chaîne est en train de perdre en crédibilité. Les audiences baissent, les sponsors se désolidarisent et l’opinion publique s’éveille.

De même pour les personnes qui défendent cette belle cause, nous devons nous remémorer que cela n’est pas un boycott exclusif que nous réalisons mais que le but réel de tout cela est de secourir un peuple au plus vite. Les Rohingyas sont notre priorité, tout le reste n’est qu’apparat.  Il est important de garder en mémoire cela et de ne pas tomber dans un cercle vicieux qui ferait que nous omettions notre désir premier.

Et pour les réticents qui estiment que tout ce « brouaha » est ridicule, nous les appelons à reconsidérer ce combat car il n’est pas vain, nous sommes en train de donner vie à notre pensée et à nos valeurs. Ce combat est celui de tous et il est et doit rester une priorité pour chaque âme enquise de justice.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*