Accueil / Actualités / Marieme Tamata-Varin, première maire noire et musulmane de France

Marieme Tamata-Varin, première maire noire et musulmane de France

Mariée à un Tahitien converti à l’Islam, ancienne étudiante en commerce international d’origine mauritanienne, Marieme Tamata-Varin a bousculé les a priori et les préjugés en réussissant à se faire élire maire à Yèbles, petit village aux tendances frontistes de Seine-et-Marne.

Un exploit au pays autoproclamé « de l’égalité »

Quoi qu’on puisse penser de l’engagement politique d’un musulman en pays ostensiblement laïque, le courage et la ténacité de Mme Tamata-Varin forcent le respect. L’élection d’un maire noir de confession musulmane en France semble malheureusement être une première selon le Cran (Conseil représentatif des associations noires), une réalité contrastant avec la réputation d’ouverture qu’essaient de se créer les dirigeants de l’hexagone.

La couleur et la religion importent peu

Victime cependant de racisme et d’attaques virulentes durant la campagne (elle a même porté plainte pour diffamation), la nouvelle maire a refusé de s’afficher en tant que victime et a tenu bon. Le Parisien rapporte que dans le village, face à l’intolérance ambiante, certains se cachent derrière des « sans commentaire » ou des « on n’y peut rien ». D’autres n’ont pas regardé sa couleur : « Je m’intéresse plus à son bilan et ses compétences qu’à sa religion », lance un habitant. « Son bilan parle pour elle », assure un autre.

2 plusieurs commentaires

  1. erreur dans votre article. Ce n’est pas, loin s’en faut, le premier cas de maire noir en France… Facile à vérifier. En revanche, femme, noire et musulmane, ça, c’est une première, oui. nuance de taille 😉

    • @thierry, c’était exactement ce que disait l’article, mais pour plus de clarté j’ai modifié la phrase qui devait vous gêner.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*