Accueil / Actualités / Orléans : il revendique ses tags anti-islam
Carte d'adhérent "Bloc Identitaire"

Orléans : il revendique ses tags anti-islam

Un membre du groupuscle d’extrême-droite « Bloc Identitaire », âgé de 44 ans, avoue avoir tagué des enseignes musulmanes de la ville d’Orléans.

Il tague et revendique son geste

Des inscriptions du type « sale biko » ont été retrouvées sur une boucherie halal de la ville. Des propos hallucinants, déphasés, mais totalement assumés et revendiqués par le quadragénaire. L’homme, comparaissant mardi dernier devant le tribunal correctionnel, a semblé d’un aplomb déconcertant assurant que l’Islam « représente un danger ».

Trois mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende ont été demandés par l’accusation pour propos racistes visant à « dresser les communautés les unes contre les autres » et à « attiser les tensions dans les quartiers ».

L’avocat de l’accusé, lui, a demandé l’acquittement en avançant le motif de la liberté de critique des religions. Il semblerait qu’insulter une commnauté, blasphémer, dégrader et maintenir ses propos fassent partie intégrante de la liberté d’expression –à double vitesse-. En espérant une sanction à la hauteur et la dissolution de ce groupuscule immonde qui ne cesse de faire parler de lui, l’affaire est à suivre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*