Accueil / Actualités / Montpellier : Érika F., la patiente islamophobe pardonnée

Montpellier : Érika F., la patiente islamophobe pardonnée

Il y a une semaine, nous vous rapportions le comportement plus que douteux d’une patiente du CHRU de Montpellier. Celle-ci avait insulté et publié la photographie de sa voisine de chambre musulmane, apparemment irritée par le bruit de l’appel à la prière.

Un comportement abject

Plutôt que de s’adresser avec douceur à notre sœur hospitalisée, Érika F., elle aussi diminuée par une opération, avait choisi l’attaque virtuelle, basse et gratuite. Et les réactions des internautes outrés, voire révoltés par tant de haine ne s’étaient pas fait attendre. Un groupe Facebook la dénigrant avait été créé dans la foulée, un rassemblement avait été organisé et une pétition à son encontre circulait.

Une réaction noble

La direction de l’hôpital elle-même avait dénoncé les propos racistes de la patiente par communiqué et envisageait de transmettre le dossier au Procureur de la République. Seulement, la victime et sa famille ont décidé de ne pas porter plainte et de simplement pardonner à la jeune femme intolérante qui aurait présenté de plates excuses écrites et orales.

Finalement n’est-ce pas ce à quoi enjoint notre religion ? Pardonner, s’en remettre totalement à Allah – Glorifié et Très-Haut – et rendre le mal par le bien.

Source et témoignage de la porte-parole des associations s’étant mobilisées : Méditerranée.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*