Accueil / Actualités / BFMTV ou l’art de la censure (oui, eux aussi !)
Capture BFMTV

BFMTV ou l’art de la censure (oui, eux aussi !)

« Compte tenu de votes impossibles à modérer, la rédaction de RMC.fr a décidé de suspendre cette OPINION. » Voilà le message affiché sur le site de BFMTV en ce 24 décembre 2013 sur la page de ce répugnant sondage intitulé « Pour ou contre le voile en sorties scolaires? »

Un sondage creux

Dans le florilège de l’actualité, on a eu droit au sondage de France 3 avec ce malaise en direct pour dire à la population « non on ne vous donnera pas les chiffres, il y a eu piratage », ensuite RTL, qui lui, a carrément avancé un bug et là enfin, BFMTV qui ne se gêne pas d’avancer un mensonge aussi gros que la bêtise qui les anime : « impossible à modérer » ! Le point commun de tous ces sondages creux de sens ? Tous relevaient près de 80 % de pro-voile et cela évidemment ne convient pas à une rédaction qui va dans un seul sens, celui de l’islamophobie constante. On fait donc une pêche calibrée, on prend le poisson qui nous convient quand il tombe dans le filet, si le poisson n’est pas bon on le relâche. C’est le même principe ici.

Capture site BFMTV

Capture site BFMTV

Un système médiatique en perdition

Les médias sont connus pour leur manipulation, certes. Au-delà de tout cela, le système médiatique s’érige actuellement en véritable porte-étendard de la haine, agissant comme agiraient de purs propagandistes. Que faut-il alors pour que les médias valident ces sondages et ne les suppriment pas au bout de quelques minutes ? Que l’entière majorité soit « non, pas d’islam » ? On se demande -sans se demander en fait- pourquoi ces sondages vu que les réponses attendues sont connues de tous et que si l’attente n’est pas celle obtenue, il y aura une nouvelle censure ? Quoi qu’il en soit, nous vous invitons à écrire à BFMTV afin de leur demander des explications sur ces procédés peu valeureux.

Envoyez-leur un petit mot en vous rendant sur le site bfmtv.com et en cliquant sur « contact » tout en bas ou encore, appelez-les. Mobilisation la Oumma !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*