Accueil / Actualités / Une maman écartée, par injustice

Une maman écartée, par injustice

Dans ce pays dit « laïc », où l’on fête Noël dans les écoles, où les sapins et crèches y sont exposés et où l’on prépare à cette occasion goûter, spectacle et chants de Noël… on expulse également les mamans voilées de toute activité.

Les parents sont les bienvenus, mais pas tous…

Dans une école maternelle de Méru, dans l’Oise était organisé le 21 novembre dernier un goûter de Noël. A cette occasion, instituteurs et animateurs demandent l’aide de certains parents afin de pouvoir assumer toutes les préparations et terminer à temps. Cependant ils ont omis de préciser que certains parents n’étaient pas les bienvenus. Lorsqu’une des mamans bénévoles est une femme voilée, elle n’est plus conviée à participer aux activités qu’organise l’école de ses enfants.

C’est le cas d’une maman voilée

C’est ce qui est arrivé à une mère de sept enfants à Méru. Celle-ci s’est vue exclue de la préparation du goûter qui avait été organisé dans l’école de ses enfants. Lorsqu’elle décide d’aller voir la directrice de l’établissement, elle demeure sans réponse. Celle-ci aurait simplement « évoqué le règlement intérieur et les ordres hiérarchiques de l’inspection académique ». Les parents d’élèves se sentant concernés, décident de soutenir la mère en question contre cette décision injuste. Une pétition a été mise en place, mais en vain.

Finalement, ce n’est pas que pendant les sorties scolaires que les mamans voilées ne sont pas les bienvenues. Quant au goûter, il a finalement été annulé. Oui, car dans les écoles françaises, ou on fait les choses injustement, ou on ne les fait pas.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*