Accueil / TOP 10 / 10 vérités sur l’islam (Partie 1)

10 vérités sur l’islam (Partie 1)

L’Islam, cette religion qui oppresse la femme, cette religion de guerre, cette religion sans droit, religion moyenâgeuse, religion de restriction..

Dans la série « Je diabolise l’Islam », médias et blogs ont déjà joués pas mal de cartes, alors qu’en réalité l’Islam est un message universel et permanent de liberté, de paix et d’amour, rappelons-nous cette parole du Messager de Dieu qui dit « L’Islam a commencé en étant considéré comme quelque chose d’étrange et redeviendra quelque chose d’étrange », et parlons d’Islam, le vrai.

Partie 1 : L’Islam, les musulmans et le Coran

1 –  L’Islam signifie « la paix par la soumission à Dieu ».

2 – Le musulman est une personne qui se soumet à la volonté de Dieu.

3 – L’Islam n’est pas juste une tendance mais une religion appliquée par plus de 1,5 milliards de personnes à travers le monde.

4 – L’Islam repose sur cinq piliers précis que tout musulman doit mettre en pratique : L’attestation de foi, la prière cinq fois par jour, le jeûne du mois de ramadhan, verser une aumône prélevée sur ses revenus et enfin se rendre en terre sainte afin d’accomplir le pèlerinage une fois dans sa vie.

5 – La foi en islam est animée par six piliers qui font partis de la croyance de base : Croire en Allah, en Ses prophètes, en Ses Livres, en Ses Anges, au jugement dernier et l’au-delà et enfin au décret divin qu’il soit bon ou mauvais.

6 – L’Islam est un mode de vie complet qui dirige toutes les facettes de vie : morale, spirituelle, sociale, politique, économique, intellectuel, etc.

7 – L’Islam est une des religions qui grandit le plus rapidement dans le monde actuellement. Pour devenir musulman, une personne de n’importe quelle culture doit réciter de manière convaincue l’attestation de foi, qui témoigne à la croyance en un Dieu unique et le Prophète Muhammad était le dernier prophète de Dieu.

8 – Le musulman croit en Dieu qui est affectueux, miséricordieux et compatissant. Mais l’Islam enseigne aussi qu’Il est juste et rapide dans la punition. Néanmoins, parmi les paroles divines rapportées par le Prophète (prière et salut d’Allah sur lui) Allah dit « Ma miséricorde l’emporte sur ma colère. » L’Islam enseigne un équilibre entre la crainte et l’espoir, protégeant un tant de la suffisance que du désespoir.

9 – Les musulmans croient et reconnaissent tous les prophètes de Dieu, d’Adam à Jésus. Les musulmans croient qu’ils ont apporté le message de paix et la soumission (l’Islam) aux peuples différents plusieurs fois mais aussi que ces prophètes étaient « des musulmans » parce qu’ils ont soumis leurs testaments à Dieu.

10 – Le Coran n’est pas le récit du Prophète (prière et salut d’Allah sur lui), mais bien la révélation divine émanant d’Allah.

L’Islam n’est pas une religion fondée par un homme, mais bien une religion divine, dont le dernier des Prophètes est le Prophète Muhammed. La Martine a dit de lui « Si la grandeur de l’objectif, l’infime quantité de moyens et des résultats extraordinaires sont les trois critères qui définissent le talent humain qui peut oser comparer n’importe quel grand homme de l’histoire moderne avec Muhammed ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*