Accueil / Actualités / Pas de câlins gratuits pour ces messieurs d’Arabie
Capture d'écran de la vidéo du jeune Saoudien Bandr Al-Swed. Source: Youtube.

Pas de câlins gratuits pour ces messieurs d’Arabie

Née en 2004 en Australie, l’initiative « Free Hugs » consistant à proposer aux passants une étreinte dans le seul but de dispenser spontanément de l’affection à autrui, s’est répandue partout dans le monde et a été le support, en France, d’une campagne de prévention contre la discrimination des personnes séropositives.

Une arrestation exemplaire

En Arabie Saoudite, l’idée a été reprise par trois jeunes hommes, dont deux ont été arrêtés le 20 novembre dernier. « Une patrouille de la Commission pour la promotion de la vertu et la répression du vice les ont repérés et transférés au poste avant de convoquer leurs pères. Quant aux pancartes, elles ont été confisquées », rapporte le site saoudien Sabq. Le troisième, Bandr Al-Swed, a, lui, pris l’initiative de filmer ses embrassades avec des inconnus (hommes) en public et a partagé la vidéo sur Youtube espérant créer le buzz.

Des réactions mitigées

Quand certains – dont évidemment tous les médias occidentaux – ont été outrés par la réaction des autorités saoudiennes, d’autres en revanche ont salué cette décision et ont affiché leur satisfaction face à la volonté de ne pas imiter les us et coutumes de populations non musulmanes, par pudeur et par principe.

Il peut effectivement sembler regrettable que certains musulmans, fort influencés par une culture mondialisée décadente, ressentent le besoin d’adopter des pratiques innovantes et loufoques pour faire la preuve à autrui de leur affection quand on a connaissance des nombreux ahadith enjoignant les croyants à s’aimer et à manifester quotidiennement cet attachement.

 

Source : Courrier International

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*