Accueil / Actualités / Photo de classe : la diversité culturelle source de richesse à l’école

Photo de classe : la diversité culturelle source de richesse à l’école

Alors que le système scolaire français se base sur le patrimoine culturel de la classe sociale dominante, d’autres considèrent que chaque culture a sa place à l’école.

La diversité comme moteur de réussite

Dans une école primaire du 18ème arrondissement de Paris, Julie Noël, maitresse d’une classe de CE2 a proposé à ses élèves une année 2012-2013 de découverte inter-culturelle en élaborant le web-documentaire : Photo de Classe. L’objectif de ce projet est de s’écarter des craintes et des discours préconçus sur l’école française et de démontrer que le patrimoine culturel de chacun peut devenir un moteur de réussite scolaire.

Connaître d’où l’on vient…

Pour cela, de nombreux ateliers pédagogiques sont élaborés tels que : des séances d’enquête autour des drapeaux, des albums et des objets de famille ou à travers la découverte des différentes langues parlées par les élèves. Mais aussi par des « débats philo » où les bambins s’expriment librement sur leurs différences de couleur de peau, sur les raisons de l’immigration de leurs parents ou grand-parents et tout autre sujet lié à leur culture. Les parents se joignent au projet et acceptent de témoigner des raisons de leur arrivée en France devant une caméra tenu par leur enfant.

… Pour savoir où l’on va

Ainsi à travers ce projet, les élèves en ont appris d’abord sur leur propre histoire. Car, en effet, dans une société où la culture considérée comme dominante a tendance à s’imposer à l’école, les autres cultures, elles, s’effacent sans même qu’on ne les comprenne. Mais en saisissant désormais pourquoi les parents ont quitté leur pays natal pour venir s’installer en France, en ayant échanger avec leurs camarades sur un passé différent, ces jeunes ont désormais un présent et un avenir commun. Mais aussi, chaque histoire est un bagage qui permettra un meilleur apprentissage scolaire.

Les concepteurs du projet comptent bien en faire un outil pédagogique afin que ce principe s’étende dans de nombreux établissements scolaires partout en France. Car c’est très certainement en proposant aux élèves un programme scolaire en lien avec leur culture que nous lutterons contre l’échec scolaire.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*