Accueil / Actualités / Israël a annulé son projet de construction de 20 000 logements

Israël a annulé son projet de construction de 20 000 logements

Ce projet de construction de 20 000 logements dans les territoires occupés avait provoqué l’indignation des Palestiniens et -même- des Etats-Unis qui l’avaient eux aussi condamné.

La raison de ce revirement de situation 

Sous la pression internationale, Benjamin Netanyahu a annoncé l’annulation du projet ayant provoqué « l’inquiétude » de Washington et les critiques des Palestiniens, qui s’étaient dit prêts à mettre fin aux négociations de paix si Israël ne revenait pas sur ses décisions. Lors d’un appel téléphonique, Mahmoud Abbas avait prévenu le secrétaire d’Etat John Kerry que le processus de paix serait fini si Israël ne changeait pas d’avis.

Cette décision serait liée au nucléaire iranien… 

Alors que les discussions avec Téhéran semblent avancer à Genève sur la question du nucléaire iranien, ce n’est qu’à la suite de cet événement que Benjamin Netanyahu a gelé ce projet expliquant que : « Cette action provoque une confrontation non nécessaire avec la communauté internationale au moment où nous nous efforçons de persuader des membres de la même communauté de parvenir à un meilleur accord avec l’Iran »

Une prochaine session aura lieu à Genève le 20 novembre afin de conclure les négociations sur le nucléaire iranien, attendons de voir si la décision d’Israël restera immuable.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*