Accueil / Actualités / Assassinat de Yasser Arafat : Israël désigné comme principal suspect

Assassinat de Yasser Arafat : Israël désigné comme principal suspect

Les dernières analyses effectuées sur des échantillons prélevés sur la dépouille d’Arafat par un laboratoire suisse, soutiennent la thèse d’un empoisonnement au polonium 210, une substance radioactive extrêmement toxique.

Israël mis en cause

Loin d’être une réelle surprise étant donné la relation houleuse qu’entretenait Israël avec le défunt. “Israël est le premier suspect, le principal et l’unique suspect dans l’affaire de l’assassinat de Yasser Arafat” a déclaré Tawfik Tiraoui, le président de la commission d’enquête palestinienne.
Le polonium est très rare et sa production nécessite un réacteur nucléaire et est estimée à moins de 100 grammes par an à l’échelle mondiale, il est donc peu probable que les Palestiniens l’aient : «les résultats ont montré qu’Arafat avait été empoisonné au polonium, une substance qui est détenue uniquement par des Etats et non des individus, ce qui signifie que le crime a été commis par un Etat».

 Israël va très mal…

Israël, soutenu par leur distributeur de grisby yankee qui ne sont autres que les Etats-Unis, a aussi perdu son droit de vote à l’Unesco ce vendredi 8 novembre après avoir décidé de ne plus financer l’Institution depuis que la Palestine en était devenue membre. Ce même jour, Benyamin Netanyahou a montré sa forte inquiétude face à l’accord sur le nucléaire iranien qui semble se dessiner à Genève. Décidément, une bonne nouvelle n’arrive jamais seule.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*