Accueil / Actualités / Une nouvelle super-héroïne… « musulmane » chez Marvel

Une nouvelle super-héroïne… « musulmane » chez Marvel

Qui n’a jamais entendu parler d’un super héros made by Marvel ? Iron Man, Les 4 Fantastiques, Spider Man et Hulk ont deux points communs : ce sont des produits Marvel et… ils sont tous blancs – à l’exception du grand colérique en plein crise.

La fameuse maison d’édition de bandes-dessinées a donc décidé de revoir sa copie et a, en quelques coups de crayons, imaginé « Kamala Khan ». Cette adolescente d’origine pakistanaise sera une fois costumée Ms. Marvel, un personnage confronté à de nombreuses difficultés dues à ses différences : ses pouvoirs, sa famille et sa religion.

Fausse bonne nouvelle ?

À première vue, l’on pourrait voir dans ce geste une décision bénéfique et bien intentionnée. Seulement à y regarder de plus près, l’on s’aperçoit que la famille dépeinte dans la BD frise la caricature malsaine. Ce qui interpelle d’ailleurs tout de suite c’est le fait que Kamala Khan ne soit pas voilée, voici bien un indice sur le ton et l’image que l’on voudrait donner de la « nouvelle ado muslima parfaitement intégrée en Occident ».

Stéréotypes et propagande

Si l’on creuse un peu, on apprend que les difficultés auxquelles sera confrontée l’héroïne au sein de sa famille sont effectivement invivables… La pauvre a un « grand frère extrêmement conservateur » (voyez-vous poindre à l’horizon le grand méchant spectre de l’extrémiste machiste ?). Sa mère est paranoïaque et panique à l’idée qu’un homme puisse la toucher et la mettre enceinte (n’y a-t-il pas plus cliché ?). Et son père veut qu’elle se consacre totalement à ses études et devienne docteur.

Tout y est : le grand frère radical et moralisateur, la maman aux idées arriérées et le père immigré obsédé par la réussite. Sans oublier évidemment la gentille, celle qui a tout compris et se bat pour la justice : la musulmane occidentalisée, indépendante et dévoilée. Bravo Marvel.

Rejoignez-nous sur Facebook

6 plusieurs commentaires

  1. Salam,

    Machallah très intéressante page que je consulte régulièrement,

    Machallah encore et qu’Allah isahel 3likoum. Amin

    Salam

  2. SALAM WALAYKOUM SERIEUX PARCQUE VOUS VOUS ATTENDIEZ A QUOI???????? DE MARVEL??????????

  3. Salam alaykoum wa rahmatullah wa barakatuh 🙂

    Notre bien aimé le prophète (saws) nous a prévenu sur les méthodes notre ennemi.
    Une des méthodes ici est… le sabotage!!! Mode emploi du sabotage:
    – 1ère étape: La généralisation de l’extrémisme. Faire passer une minorité de gens aux esprits restreints et perdus pour une majorité de musulmans dont il faut fuir… Hum mauvaise équation… plutôt mauvaise manipulation car la majorité des citoyens disposent heureusement d’une raison et savent faire le tri entre le vrai du faux.
    – 2nd étape: le pouvoir de l’image. La rhétorique semble pour cet ennemi à la porter de peu de personnes. Alors, il casse systématiquement la bonne image du vrai musulman et la remplace par celle qui aurait aimait lui donner, une mauvaise image bien sûr: une personne instable, aux difficultés sociales, angoissé cherchant à s’émanciper d’un modèle familiale qui lui a été imposé!? Encore mauvaise équation! Puisque la majorité des parents musulmans ont pour unique but d’aider leurs enfants à devenir meilleur qu’eux tout en veillant sur eux. N’est-ce pas là le rôle de bons parents? Des parents qui aiment leurs enfants en les protégeant des dérives (drogues, alcool,…) qui chaque année tue de nombreux jeunes dans notre pays.
    – 3ème étape: l’ultra-solution. L’ennemi prétend détenir la meilleur des solutions. Ah, il fallait s’en douter. En politique, cet outil a pour but de débarrasser définitivement des opposants. Le musulman français est un mets de choix. La solution selon l’ennemi c’est la dénaturation de la culture de l’homme, de ses origines, des idées politiques, philosophiques et surtout religieuses. Ainsi, l’ennemi impose son modèle comme le meilleur des modèle: la liberté(pour ne pas dire la débauche) afin de résoudre toutes ses difficultés. Mais, surtout un moyen de faire chanter, une garantie à celui ou celle qui ferait marche arrière après avoir accepter. Encore est toujours mauvaise équation! Eh oui, pour le musulman le meilleur des modèles est celui qui accepte l’adversité et qui patiente, qui ne transgresse pas la loi, tout en acceptant sa famille.

    Modèle proposé par le meilleur des super héros notre bien aimé le prophète (saws) évidemment!! Il nous a prévenu de notre ennemi (le mal) dont le but de nous égarer, et d’égarer les gens. Un jour viendra, pour ces gens qui lui se sont alliés à lui, ce dernier les abandonnera à leur triste sort en leurs disant:« Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité; tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n´ai pas tenue. Je n´avais aucune autorité sur vous si ce n´est que je vous ai appelés, et que vous m´avez répondu. Ne me faites donc pas de reproches; mais faites-en à vous même. Je ne vous suis d´aucun secours et vous ne m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé [à Allah]. » (Coran 14.22).
    De plus, l’imam Mouslim a rapporté que le prophète (saws) a dit: « Iblis plante son trône sur l’eau, puis il envoie ses bataillons. Ceux qui sont les plus proches de lui sont les plus méchants. Puis chacun revient le voir et lui rend compte : j’ai fait ceci ou cela. Iblis lui dit : tu n’as encore rien fait. Puis vient un autre qui dit : je ne l’ai quitté qu’après avoir disloqué sa famille. A ce moment Iblis se penche sur lui et dis : oui, toi ! »
    Ne dit-on pas « on ne choisit pas sa famille »? En effet, rien ne sert de rejeter sa famille peu importe à quoi elle ressemble, elle est comme l’est et rien ne pourra changer au fait qu’il s’agisse de notre famille. Et parce que c’est notre famille, on l’aime malgré tout, car on en a qu’une seule.

    Thomas More a dit à propos de la vengeance  » ceux qui tracent la destruction des autres périssent souvent dans leurs tentatives » A méditer…

    Salam alaykoum wa rahmatullah wa barakatuh

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*