Accueil / Écrits libres / « e-muslimerçants », diversifiez-vous !
Crédit photo : levoyageur.net

« e-muslimerçants », diversifiez-vous !

Ces dernières années, la sphère musulmane a gagné du terrain et s’est imposée -elle aussi- dans le vaste monde qu’est internet. Avec du recul, et pas tant que ça d’ailleurs, lorsqu’on analyse le phénomène on comprend que certains aspects du « muslim commerce » sont à revoir.

Tout d’abord, et c’est la raison de cet article, on ne peut que constater la recrudescence de sites de vente, quasiment tous similaires dans leur forme, sans aucune identité ni réelle spécialisation. En 5 ans, on a donc vu pousser exponentiellement des centaines de boutiques en ligne et toutes sur des lignes similaires. En somme quatre ou cinq gros axes qui portent une fourmilière d’enseignes. Il est réellement dommage de voir autant de sites se ressemblant pousser comme des champignons.

« Oui, le commerce est une bonne chose... »  mais quand c’est bien fait ! Le mal étant que lorsqu’on observe une centaine de boutiques vendant des qamis identiques, à des prix identiques, dans des boutiques pré-conçues identiquement… on se dit «aïe…». La concurrence a son rôle à tenir, or, sachant que la plupart se fournissent aux mêmes endroits avec les mêmes produits, ce n’est plus de la concurrence, c’est se marcher dessus. Alors qu’en réfléchissant un tout petit peu, en se posant les bonnes questions de base ; on peut essayer de réussir quelque chose de pas trop mal.

Un concept… innovateur !

Pour vendre, et c’est la volonté de tout commerçant, il est nécessaire de proposer des produits « achetables ». D’où l’importance du concept. Celui-ci fera de votre boutique en ligne, une boutique à part et poussera a fortiori les clients à se tourner vers vous. C’est là, à mon sens, le plus grand travail à opérer avant de lever le rideau, trouver l’axe, celui qui n’a pas encore été exploré et cela passe par l’analyse des besoins de la communauté. Oubliez donc les jilbab, muscs, livres et takchita qui surplombent la toile ! Pensez autre, pensez malin car pour être commerçant, malin, il faut l’être et pas qu’un peu…

Personnalisez votre boutique

Une boutique où vous affichez un lot de produits conséquent mais où le design et l‘aguiche-oeil sont absents est semblable à une cave, pleine de bibelots et poussiéreuse donc pas envie d’y mettre les pieds. Évitez de surplomber votre commerce ou de vous inscrire sur mille axes à la fois. Pensez à faire restreint, personnalisé et diversifié dans un même produit. Avoir du stock à la pelle ne veut pas dire que vous vendrez plus et mieux. Vous faites dans les tapis de prière ? Ne faites que ça ! En tant que client, je serai plus intéressé d’acheter sur un site spécialisé en la matière que chez un généraliste, et c’est logique, non ?

Connaître ses produits 

Sachez parler de vos produits ! Et pour cela, il faut bien évidemment en connaître les caractéristiques (utilisation, matières, dimensions…). Ne jamais berner le client, jouez la totale transparence car vous risqueriez de le perdre et d’en perdre beaucoup d’autres par sa cause. Ce ne sont que quelques conseils parmi des dizaines d’autres, dont à mon sens le plus important étant la communication, qui, à elle seule, peut faire respirer ou mourir un commerce.

Soit, avant de se lancer, il est important de cerner les éventuels risques du « commerce tête baissée ». Beaucoup espèrent -à juste titre ou pas- faire du bénéfice et s’octroyer un complément de revenu via cette activité et énormément n’évaluent pas les dangers, pensant qu’avoir une boutique en ligne est suffisant pour pouvoir exister et donc vendre. Ne nous leurrons pas mais surtout, ne nous marchons pas sur les pieds.

Cher futur « e-muslimerçant », l’Islam a besoin d’entrepreneurs, habiles, connaissant l’art du commerce éthique. Et je vous encourage par là même à entreprendre, quel que soit votre secteur mais avant cela, à étudier votre projet. Il est impératif de tâter le terrain avant de lancer et valider votre projet, quel qu’il soit, car si vous débarquez dans un secteur comble sans plus-value de votre part ou autre concept innovateur, vous risquez de goûter un échec cuisant ou tout au mieux d’imiter vos prédécesseurs et leur être nuisible et l’être pour vous-même.

Le prophète (que paix et salut soient sur lui) invite au commerce. L’entreprise est une bien belle chose, elle permet en soi l’indépendance mais attention… cela peut aussi devenir un cauchemar pour celles et ceux qui auront raté le coche de la réflexion. Et Allah est plus Savant.

6 plusieurs commentaires

  1. As Salam aleykum,
    baraqa’Allahu fikoum pour cette pertinente analyse.
    Futur e-muslimercants, je souhaiterais en savoir plus sur votre avis si possible en privé..
    Je reste a disposition par mail…
    Qu’Allah vous preserve.

  2. As-salâmu ‘alaykum.

    Très bon article, jazaka’Allâhu kheir. Je ne compte pas me lancer dans un commerce en ligne mais si certains ont un tel projet en tête, sachez que, personnellement, je prends beaucoup en compte l’aspect d’un site internet. S’il s’agit d’un webdesign de base, qu’on retrouve un peu partout, je fuis… et cherche une autre boutique avec une charte graphique un minimum travaillée. C’est bête mais ça peut faire la différence, à mon sens.

    En tout cas, j’ai trouvé l’article très pertinent et qui doit être lu pour quiconque souhaite se lancer dans une telle aventure. Qu’Allâh vous facilite.

  3. Assalam alaykoum wa rahmatullah, on approuve votre article !

  4. Salam aleykoum wa rahmatu Allah,

    Le sujet que soulève l’article est intéressant et doit être pris en compte par les futurs e-commerçants de la oumma.
    Il y a beaucoup de choses à apprendre pour essayer d’avoir une boutique en ligne la plus efficace possible ( pleins de sites donnent de très bons conseils).
    Vous dîtes « oubliez les takchitas, qamis… » Etc…Moi je dis, pas forcément ! ( Même si il est certes préférable de chercher à se diversifier).
    Je m’explique : les qamis, livres, tapis de prière c’est ce que nous consommons mais le tout serait dans ce cas là de faire différent. Par exemple, si on veut lancer une librairie islamique, on va étudier la concurrence et voir qu’il y en a pas mal, Qu’Allah leur facilite, mais combien de ces librairies proposent (et donc se spécialisent) dans les livres en langue arabe uniquement, 1 ou 2 peut être.
    C’est un exemple mais voilà il y a des niches à rechercher et à exploiter incha’Allah

    Kheir incha’Allah pour tous.

  5. Salam Aleykoum

    C’est tout nà fait vrai j’en profite au passage pour faire la pub de mon site que j’ai ouvert récemment http://www.ozeyo.fr c’est un site qui vous permets de vous faire rembourser une partie de vos achats chez plus de 500 marchands du web, et il y a aussi des codes promos. Malheureusement je n’ai pas de partenaire de site musulmans, alors si des e-muslimerçants sont intéressés pour un partenariat vous pouvez me contacter via le formulaire de contact présent sur mon site.

  6. QAMIS Homme sur mesure – Qamis Saoudien | QAMIS

    QAMIS Homme 49€ Livraison gratuite.
    QAMIS sur mesure Soufiane couture: Qamis Saoudien, qamis blanc, qamis pour mariage, qamis de luxe.

    Rendez-vous sur http://www.qamissurmesure.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*