Accueil / Actualités / Semaine meurtrière aux Etats-Unis

Semaine meurtrière aux Etats-Unis

Les Etats-Unis, où plus de 300 millions d’armes à feu sont détenues par des particuliers, nombreux sont les cas de tueries, de meurtres sans oublier les crimes commis par les forces de l’ordre.

Un enfant abattu par la police

En Californie ce mardi 22 octobre, la police a tué un garçon âgé de 13 ans qui se promenait dans la rue avec la réplique d’un fusil d’assaut. Andy Lopez qui était populaire dans son école, selon la presse, était dans une rue de Santa Rosa lorsque des policiers l’ont vu avec le jouet ayant l’apparence d’un fusil d’assaut, ils l’ont alors sommé de le lâcher et « immédiatement après, les policiers ont tiré plusieurs coups de feu sur l’individu, l’atteignant à plusieurs reprises », a déclaré un responsable de la police du Comté de Sonoma. « Après avoir sécurisé les lieux, les policiers se sont rendus compte que l’arme était factice et que c’était un enfant », a précisé la police. Les médias ont confirmé que la victime était âgée de 13 ans, mais pas la police qui cependant dans un message de condoléances faisait allusion à son jeune âge.

Qualifier un enfant « d’individu » et lui tirer dessus si rapidement, voilà qui fait froid dans le dos.

Un enfant de 14 ans arrêté pour le meurtre d’une professeure

Phillip Chism âgé de 14 ans  a été mis en examen pour homicide volontaire cette semaine et ce au lendemain de la découverte du corps de Colleen Ritzer, une enseignante de son collège et cet événement  a profondément choqué la ville de Danvers dans le Massachusetts. Le cadavre de la jeune femme avait été retrouvé dans les bois mardi soir, derrière le collège. Quelques heures auparavant, un avis de recherche était publié pour elle ainsi que pour Phillip qui était également porté disparu, mais retrouvé « sain et sauf » par les autorités quelques heures après la découverte du corps de la jeune femme de 24 ans. Des images de vidéosurveillance provenant du collège, indiquaient que le jeune Phillip était sur les lieux le soir ou la victime a été agressée et tuée, Phillip est décrit par tous comme le contraire « d’agressif », mais le magistrat qui l’a entendu a indiqué que cette mise en examen était justifiée par l’interrogatoire de Phillip et les images de vidéosurveillance… ».

Cette semaine c’est le 2ème cas de meurtre d’un enseignant par un jeune élève aux Etats-Unis, un peu plus tôt, un enfant de 12 ans a ouvert le feu dans son collège de Sparks dans le Nevada, tuant un professeur de mathématiques qui tentait de l’arrêter.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*