Accueil / Islam / Conseils pour être spirituellement productifs les 10 premiers jours de Dhoul Hijjah

Conseils pour être spirituellement productifs les 10 premiers jours de Dhoul Hijjah

Nous entrons tout juste dans le mois de Dhoul Hijjah, l’un des 4 mois sacrés en Islam et dont les 10 premiers jours sont remplis de bienfaits. Une bonne œuvre effectuée durant ces dix premiers jours est meilleure qu’une œuvre accomplie durant les dix derniers jours du Ramadan.

Le Prophète (paix et bénédictions d’Allāh sur lui) a dit  :  « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent  : « Même pas le Jihâd ? » Il dit  :  « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (c’est-à-dire qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » [Boukhari]

Comment rechercher la satisfaction d’Allah durant ces 10 jours ?

Évoquez souvent le nom d’Allah  :  Le Prophète (paix et bénédictions d’Allah sur lui) a dit :  « Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah – exalté soit-Il – et au cours desquels les œuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours. Donc, dans cette période, répétez les formules « Allâhu Akbar », « Lâ Ilâha Illa’llâh », « Al-Hamdu Lilâh ».

Écoutez le Coran :  Il est simple de nos jours d’écouter le Coran à n’importe quel moment de la journée; où que l’on soit. Si vous ne maîtrisez pas la langue arabe, faites l’effort d’écouter le Coran avec une traduction dans votre langue maternelle.

Jeûnez pendant les 9 premiers jours, notamment le neuvième  :  Le Prophète (paix et bénédictions d’Allāh sur lui) avait pour habitude de jeûner le neuvième jour de Dhoul Hijjah et a expliqué que jeûner les dix jours équivalait à jeûner une année, et prier la nuit (pendant les dix nuits) équivalait à prier la nuit de Qadr (la nuit du destin). [at-Tirmidhi]

Invoquez  Allah  :  Dans notre relation avec Allah, le simple fait de L’invoquer nous est récompensés, voici donc une façon simple d’obtenir les bienfaits d’Allah !

Faites preuve de patience avec votre famille durant ces jours  :  De nombreux hadiths vous encouragent à bien se comporter avec les membres de votre famille, ce qui ne demande pas de temps en plus mais simplement un effort sincère. Rappelons que même le sourire est considéré comme étant une aumône !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*