Accueil / Actualités / Bateaux de réfugiés: naufrages à répétition

Bateaux de réfugiés: naufrages à répétition

Ces derniers jours, on entend à nouveau beaucoup parler de bateaux de migrants qui fuient la guerre ou leur pays sur des bateaux en tentant de rejoindre l’île italienne de Lampedusa, syriens, palestiniens, somaliens, prêts à prendre tous les risques pour tenter de survivre.

Des syriens sauvés in-extremis 

La semaine dernière, les passagers d’un paquebot de croisière avaient assisté effarés au sauvetage d’un minuscule bateau où étaient entassés une centaine de syriens fuyant la guerre, principalement des femmes et des enfants. Ils avaient été secourus par les gardes-côtes italiens, aidés ensuite par le personnel de bord du paquebot qui avait mis à l’eau une petite embarcation de secours pour alléger un peu le bateau italien.

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=nebUOS7ef28

 Un naufrage meurtrier

Il y a eu aussi  le naufrage médiatisé de ces derniers jours qui aurait coûté la vie a plus de 300 personnes, originaires principalement de Somalie, entassées sur une embarcation de fortune qui a coulé. Ils étaient entre 450 et 500 personnes sur ce bateau, et seuls 150 d’entre eux ont pu être sauvés de la noyade, secourus par des pêcheurs et par les gardes-côtes. Des dizaines de corps ont déjà été ramenés à terre, principalement des femmes et des enfants, mais un grand nombre d’autres corps n’ont toujours pas été retrouvés.

Vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=99nYNn_3HAM

 Des palestiniens qui fuient la guerre à nouveau

Hier vendredi, la police italienne et les gardes-côtes  ont cette fois secouru sur les côtes siciliennes un groupe de réfugiés palestiniens qui  fuyaient la guerre syrienne à bord d’un bateau. Selon les médias locaux, ils auraient ainsi sauvé une centaine de réfugiés palestiniens, des enfants en majorité après que leur navire ait approché de la côte de l’île de Lampusa. Rappelons que le cas des palestiniens réfugiés en Syrie est particulier, avec un goût de déjà vu car réfugiés pour la deuxième fois. Le HCR (Haut Comité au Réfugiés) indique que le nombre de réfugiés palestiniens fuyant la guerre syrienne via les côtes italiennes a dépassé les 4600 personnes cette année, dont 3000 rien que pour le mois d’août.

 Ces derniers jours  la mer a été bien dure avec nombre de personnes tentant de fuir un quotidien de désolation, pour beaucoup l’Europe apparaît comme un eldorado et tous prennent tous les risques pour tenter d’y arriver, ce voyage au péril de leurs vies est épuisant, difficile et parfois au bout de ce périple ils ne trouvent que la mort comme issue.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*