Accueil / Actualités / Avec l’arrivée des « Mooc » en France, le voile à l’université ne sera plus un problème ?

Avec l’arrivée des « Mooc » en France, le voile à l’université ne sera plus un problème ?

Le rapport du HCI (Haut Conseil à l’Intégration) proposait 11 principes en faveur de la laïcité française remettant ainsi en question l’intégration de nos soeurs portant le voile à l’université. Mais aujourd’hui, l’arrivée des « Mooc » (Massive Open Online Course) en France pourrait ne plus gêner qui que cela soit dans sa pratique religieuse.

Les propositions du HCI

En effet, cet été a été, une fois de plus, fort en émotion pour la communauté musulmane en France. Bien que les propositions du HCI ne visaient pas explicitement les musulmans – et plus particulièrement les musulmanes, cela n’empêche que certains principes vont à l’encontre de nos valeurs religieuses. La plus connue – celle ayant principalement fait débat – était l’interdiction du port de signes religieux sur les campus universitaires. Mais ce n’était pas la seule, la restauration de nature confessionnelle au sein du Crous était également mentionnait (proposition n°12) ou encore l’interdiction de signes religieux sur la photo de la carte étudiante (proposition n°3). Mais heureusement pour nos étudiants, le débat a été suspendu – pour combien de temps ? – par M. Hollande estimant que ce n’était une priorité dans notre société.

Etudier en toute liberté

Au delà de la problématique de la laïcité, le véritable enjeu est celui de l’apprentissage. En effet, une personne choisit d’étudier du moment qu’elle souhaite acquérir des connaissances. Ainsi, lorsque ses priorités religieuses sont pointées du doigt, c’est la connaissance proposée à l’université qui en paie les frais – puisqu’il y a des risques que l’étudiante mette fin à son cursus universitaire. Ainsi, pour remédier à cela, les « Mooc » pourraient être une solution à l’apprentissage dans le respect des valeurs islamiques. En effet, les « Mooc », étant un cursus universitaire de haut niveau en ligne, seront mis en place en France dès janvier – s’il plaît à Allah – dans les universités de Bordeaux-III, Montpellier-II, Paris-X et Paris-II. Des vidéos, des textes et des exercices pourront être accessibles en ligne, gratuitement, et dans un certain nombre de filières, par les étudiants.

Un commentaire

  1. Excellente nouvelle ces « mooc » inchallah ce sera du concret pour nos etudiantes musulmanes pratiquantes, qu’allah les aide
    amine

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*