Accueil / Actualités / Il agresse une femme voilée et s’en sort avec une contravention

Il agresse une femme voilée et s’en sort avec une contravention

Samedi 23 septembre sur Times Square à New York, une manifestation était organisée pour protester contre le coup d’état en Égypte. Soigneusement encadré par les forces de l’ordre, le rassemblement se déroulait dans le calme quand un individu, visiblement agacé par les revendications des manifestants, s’en est pris physiquement à une mère de famille du New Jersey, Rachel Gunnoe.

Coup et insulte

L’assaillant, identifié par la police new-yorkaise comme étant Atef Sabry Abu El Enin, un homme de 33 ans vivant à Washington, s’est saisi d’une pancarte puis l’a lancée dans la figure de Mme Gunnoe. Des témoins ayant filmé la scène, l’on peut distinctement entendre l’homme traiter la jeune maman de « fu**ing islamist » [que nous traduirons poliment par « sale islamiste »].

« Mauvaise conduite »

Immédiatement arrêté par des policiers en patrouille, il a été conduit au poste. Seulement, le traitement de faveur dont il semble avoir été l’objet a scandalisé la communauté musulmane outre-Atlantique, car malgré la violence de l’attaque et des propos, Abu El Enin serait très vite ressorti libre avec une simple amende pour mauvaise conduite plutôt que d’être poursuivi pour agression.

Entendue par un inspecteur de la division des crimes haineux et soutenue par le CAIR, principal et influent groupe de défense des droits des musulmans aux États-Unis, la victime espère que son agresseur sera plus justement puni. Une enquête a été ouverte.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*