Accueil / Actualités / Suisse : Rachid Nekkaz va aussi payer les amendes des femmes voilées de Tessin

Suisse : Rachid Nekkaz va aussi payer les amendes des femmes voilées de Tessin

Ex-candidat aux législatives françaises et futur candidat aux élections algériennes de 2014, Rachid Nekkaz se dit contre le niqab, mais pour la liberté de circuler avec. Voici que son action s’étend à la Suisse où un premier canton, Tessin, a voté le week-end dernier l’interdiction du niqab.

Liberté fondamentale de pouvoir se déplacer dans la rue

Pour lui, il s’agit de défendre une liberté fondamentale : pouvoir se déplacer dans la rue. C’est sur ce principe qu’il s’est appuyé pour déposer un recours devant la Cour européenne des droits de l’homme, afin de faire invalider la loi de 2011  interdisant le port du voile intégral dans l’espace public français. Rachid Nekkaz a ainsi payé, à ce jour, 653 amendes sur les 661 qui ont été dressées depuis cette loi de 2011  (119 € l’amende).

A noter qu’il payait aussi pour les femmes belges, seul pays avec la France à interdire le port du niqab. Dorénavant rajoutons la Suisse avec le canton de Tessin.

La question à ce jour reste de savoir si la loi helvétique contre le niqab va s’étendre à toute la Suisse. Dans quel autre pays européen une telle loi risque de surgir du jour au lendemain vu le climat islamophobe récurrent et nauséabond.

 

Crédit photo : Francois Mori/AP/SIPA

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*